(Montréal) Deux malfaiteurs soupçonnés d’avoir commis une quarantaine de méfaits de toutes sortes l’hiver dernier à Montréal et dans les Basses-Laurentides ont été arrêtés en février et ont comparu en Chambre criminelle la semaine dernière, au palais de justice de Montréal.

La Presse canadienne

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) soutient qu’Érick Charron et Frédérick Lapointe ont commis des vols de guichets automatiques, de véhicules automobiles et de catalyseurs et ont allumé des incendies. Ils auraient aussi fait main basse sur une somme de plus de 36 000 $ lors de leurs vols et auraient causé d’importants dommages matériels évalués à plus de 140 000 $.

Frédérick Lapointe et Érick Charron ont été interpellés par les policiers dans la nuit du 9 février alors qu’ils tentaient de voler un camion à Montréal. Le premier a pu être arrêté alors que son complice, qui a pu fuir, a été appréhendé quelques jours plus tard au volant d’un véhicule volé.

Lors de leur comparution au tribunal, 18 chefs d’accusation ont été portés contre eux.

Le SPVM signale que les services de police de Saint-Eustache, de Laval et de Terrebonne, de même que la Sûreté du Québec (SQ), ont participé à l’enquête ayant permis l’arrestation des deux suspects.