Source ID:; App Source:

Le SPVM recherche des victimes d'un cyberprédateur

Michael Bélanger, 62 ans, est accusé de leurre,... (Photo fournie par le SPVM)

Agrandir

Michael Bélanger, 62 ans, est accusé de leurre, d'incitation à des contacts sexuels, de contacts sexuels et de possession de pornographie juvénile.

Photo fournie par le SPVM

Annabelle Blais
La Presse

Le Service de Police de Montréal a arrêté le 10 mai dernier un présumé cyberprédateur sexuel et tente maintenant de retrouver d'autres jeunes victimes.

Ce sont les enquêteurs du Module exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales de la Division des crimes majeurs ont arrêté Michael Bélanger, 62 ans. Il est accusé de leurre, d'incitation à des contacts sexuels, contacts sexuels et possession de pornographie juvénile. Les actes du suspect concernent quatre jeunes femmes mineurs, mais de sont propre aveu, il aurait fait plusieurs autres victimes.

Entre juillet 2005 et novembre 2012, le suspect a manipulé et abusé de jeunes filles de 14 à 17 ans en grande majorité, et possiblement de jeunes hommes. Il sévissait sur le web grâce à de faux profils Facebook, sur MSN Messenger ou sur Skype.

Il leur envoyait une demande d'amitié, des messages ou des textos. Il tentait ensuite de séduire les adolescentes pour éventuellement leur demander d'ouvrir leur webcaméra et de faire des actes sexuels, d'envoyer des photos d'elles nues ou en sous-vêtements, notamment. Certaines jeunes filles ont été manipulées par le suspect pendant des années.

Parmi ses pseudonymes connus, le SPVM cite : Michael Adam Jones, Jake Williams, Ben Donaldson et Jonathan Cruise.

Le SVPM invite des gens qui auraient pu être victime de l'homme de se manifester auprès de leur service.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer