Source ID:; App Source:

Meurtre dans un champ de maïs à Mascouche: une arrestation

(Mascouche) La Sûreté du Québec a arrêté un suspect de 55 ans en lien avec la mort d'un homme de 42 ans abattu dans un champ de maïs à Mascouche la nuit dernière, apparemment au cours d'une tentative de vol de cannabis.

Vers 3h, deux hommes se seraient aventurés dans le champ de maïs qui longe le chemin de la Cabane-ronde.

Chemin faisant, ils ont entendu au moins un coup de feu tiré dans leur direction.

L'un d'eux a été touché. Il s'agit de Patrick Perreault, un homme au lourd casier judiciaire. Au cours de sa vie adulte, il a été accusé au criminel à 60 reprises, la plupart du temps pour de petits délits (vol, recel et cruauté envers les animaux) qui ne lui ont valu que quelques jours ou mois de prison.

Les gens du secteur de Mascouche où le meurtre est survenu le décrivent comme un «squatteur» qui vivait dans les bois environnants.

Celui qui l'accompagnait a pris la fuite. Il aurait alerté la police de Mascouche vers 4h30.

Aussitôt, une vaste opération policière a été mise en branle. Le groupe tactique d'intervention de la Sûreté du Québec, son hélicoptère et des maîtres-chiens sont venus prêter main-forte aux agents de Mascouche.

Vers 7h, le corps du défunt a été localisé, et sa mort a été confirmée vers 9h. Ses proches ont accouru sur les lieux, en pleurs.

L'enquête a été confiée à la Sûreté du Québec.

Il semble qu'une tentative de vol de drogue soit à l'origine du drame. Dans le champ de maïs avoisinant, quelques plants de marijuana auraient été aperçus. En cette saison, les plants sont à maturité et les plantations sont parfois bien gardées.

Reste à savoir quel rôle a joué Patrick Perreault dans cette affaire. Était-il le gardien de la plantation, que les voleurs auraient abattu? Était-il plutôt le voleur, surpris par un gardien armé? A-t-il été entraîné dans ce champ pour un règlement de comptes sans lien avec la culture de cannabis? La SQ n'écarte aucune hypothèse.

En début d'après-midi, les enquêteurs ont arrêté un homme de 55 ans qui s'est livré à eux et qui est présentement interrogé. Benoit Richard, porte-parole de la SQ, dit ne pas savoir pour l'instant de quoi l'homme sera accusé, le cas échéant.

Depuis plusieurs années, les plantations de marijuana pullulent dans les champs de maïs et les bois du Québec, surtout en Montérégie, dans le Centre-du-Québec et dans la couronne nord de Montréal. C'est d'ailleurs la saison des récoltes, pour les trafiquants comme pour la SQ, qui mène ces jours-ci son habituelle opération Cisailles.

Mardi, 11 700 plants ont été saisis en Montérégie, et d'importantes saisies ont aussi eu lieu dans Lanaudière.




À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer