Source ID:; App Source:

La famille de Marilyn Bergeron dépose une pétition

La famille d'une jeune femme de Québec qui est portée disparue depuis près de... (Photo fournie par la famille)

Agrandir

Photo fournie par la famille

La Presse Canadienne
Québec

La famille d'une jeune femme de Québec qui est portée disparue depuis près de 14 mois déposera une pétition de plus de 5000 noms, jeudi après-midi, à l'Assemblée nationale, réclamant des améliorations au traitement policier des dossiers de disparition.

La pétition sera remise au ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis, par Andrée Béchard, la mère de Marilyn Bergeron, introuvable depuis le 17 février 2008. Le député de Vanier, Patrick Huot, sera également présent à la remise des documents signés, vers 14h00.La pétition de Mme Béchard contient plusieurs suggestions. D'abord, la formation d'une brigade policière spécialisée dans les disparitions de personnes et un dispositif de collaboration obligatoire entre les corps policiers aussitôt qu'elles surviennent. Pour ce faire, Mme Béchard croit que les corps policiers du Québec devraient disposer de banques de données avec photos sur les dossiers de disparitions, à être échangées avec les policiers d'autres provinces et des États américains.

La mère de Marilyn Bergeron propose aussi une révision des techniques d'enquête sur les disparitions.

D'autre part, elle souhaite une modification législative afin que les familles aient un meilleur accès à certains renseignements personnels sur les disparus. Elle relève à cet effet avoir eu beaucoup de mal à en obtenir sur sa fille qui, à 24 ans, était d'âge majeur lors de sa disparition.

Par exemple, Andrée Béchard souligne qu'elle et sa famille ont dû attendre huit mois après la disparition de Mme Bergeron pour pouvoir visionner une bande magnétoscopique où cette dernière a été aperçue à l'époque où elle est devenue introuvable.

Marilyn Bergeron a été vue la dernière fois le 17 février dans un café de Saint-Romuald, sur la rive-sud de Québec, après avoir effectué une transaction à un guichet automatique. Elle était partie de Québec vers 11h00, ce jour là, en disant à sa mère qu'elle allait prendre une marche. La veille de sa disparition, elle avait déménagé de Montréal pour emménager chez ses parents.

Marilyn Bergeron mesure 1m70 et pèse environ 52 kg. Ses cheveux sont bruns et ses yeux, pers. Au moment de sa disparition, la jeune femme de race blanche portait un manteau long noir avec capuchon de fourrure, des bottes noires en suède avec un contour de fourrure et un pantalon de velours. Un signe lui étant particulier est qu'elle porte le tatouage d'un cheval ailé sur la poitrine, au-dessus du sein droit.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer