La fermeture d’urgence de la voie Camillien-Houde, survenue mardi, devrait durer encore plusieurs semaines, selon la Ville de Montréal.

Philippe Teisceira-Lessard
Philippe Teisceira-Lessard La Presse

Le chemin qui grimpe sur le flanc du mont Royal a été barré parce qu’une falaise en surplomb a été jugée dangereuse.

« Dans le cadre des travaux d’entretien et d’aménagement du parc du Mont-Royal, une vérification de l’état des deux parois rocheuses a été faite », a indiqué Marilyne Laroche Corbeil, relationniste pour la Ville de Montréal. « La caractérisation de la situation actuelle a révélé que des interventions étaient nécessaires à court terme. »

Les travaux consistent à faire tomber de façon contrôlée les morceaux de roches qui menacent de céder. Une clôture supplémentaire sera aussi installée.

La voie Camillien-Houde devra ainsi rester fermée encore plusieurs semaines.

« Les travaux devraient se terminer autour du temps des Fêtes, si la météo le permet », a indiqué Mme Laroche Corbeil.

« L’accès au belvédère Camillien-Houde demeure ouvert seulement aux piétons et cyclistes », indique la Ville sur les réseaux sociaux.

Les accès aux cimetières Côte-des-Neiges et Mont-Royal sont maintenus. Le chemin Remembrance est ouvert depuis le chemin de la Côte-des-Neiges jusqu’au stationnement du Lac-aux-Castors et de la maison Smith, affirme aussi la Ville.

« Les travaux sur les parois rocheuses seront effectués sur la section la plus étroite du chemin située au sommet de la montagne, entre le belvédère Camillien-Houde et la maison Smith, a ajouté Mme Laroche Corbeil. Cette section sera inaccessible à l’ensemble des usagers à partir d’aujourd’hui, et ce, d’ici la fin des travaux. »