Source ID:3acf553bf8763cd990b30a6e95645042; App Source:StoryBuilder

Un été de cônes orange : voyez la carte des 35 chantiers

BRUNO BISSON 
La Presse

Presque la moitié des grands ponts qui ceinturent l'île de Montréal vont être en chantier à un moment ou un autre de l'été. Dans certains cas, tout l'été. La rue Sainte-Catherine est déjà complètement fermée en plein centre-ville jusqu'en 2020. Le nouveau pont Samuel-De Champlain n'est pas encore ouvert, et avant qu'il ne le soit, il ne sera pas approchable. Et dans une dizaine de jours, l'affreux viaduc Rosemont-Van Horne sera réduit à une seule voie de circulation par direction, pour deux ans. Avec une pause hivernale, tout de même.

Bienvenue à Montréal. Avis aux automobilistes allergiques à la vue d'un cône orange : respirez par le nez. Prenez le métro. Abonnez-vous à BIXI. Munissez-vous d'une application de circulation constamment mise à jour (Waze est recommandée).

Et surtout, « planifiez vos déplacements », ont répété en choeur hier les partenaires de Mobilité Montréal, l'organisme qui rassemble les ministères, sociétés et entreprises qui s'échinent à essayer de ne pas rendre la vie misérable aux automobilistes, tout l'été, dans la métropole.

L'organisme a rendu publique hier la liste des 35 plus grands chantiers de l'été. C'est un chiffre trompeur. II ne tient pas compte de la multitude des chantiers d'infrastructures des arrondissements. De plus, certains de ces 35 chantiers (le corridor Champlain, le boulevard Pie-IX, etc.) se décomposent eux-mêmes en une multitude de chantiers, qui se déploient à une multitude d'endroits, pour empiéter sur une multitude de rues.

Une autre épidémie orange va s'abattre sur Montréal cet été. Pire que celle de l'an dernier ? À vue de nez, pareille. Un aperçu.

Les ponts

Des travaux auront lieu tout l'été sur le... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Des travaux auront lieu tout l'été sur le pont Jacques-Cartier. Les entraves prévues sont sporadiques, mais nombreuses, et fréquentes.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

La circulation ne sera pas seulement difficile dans l'île de Montréal. Elle le sera tout autant pour les travailleurs, banlieusards, touristes, visiteurs, camionneurs et autres qui veulent y entrer, ou en sortir. Montréal est ceinturé par seize ponts (sept vers Laval, cinq vers la Rive-Sud et deux à chaque extrémité de l'île). Sept d'entre eux vont être en chantier cet été. Dans le cas du pont Honoré-Mercier, sa réduction à une seule voie par direction durera seulement trois semaines, de la fin juin à la mi-juillet. Mais dans le corridor du pont Champlain, sur le pont Jacques-Cartier, sur les ponts Pie-IX et Louis-Bisson, à Laval, les travaux s'étendront sur tout l'été. Les entraves prévues sont sporadiques, mais nombreuses, et fréquentes. Le pont de l'Île-aux-Tourtes offrira toujours trois voies de circulation en direction de la pointe matin et soir, et les travaux d'asphaltage du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine causeront surtout des fermetures de nuit ou de week-end. La date du début de ces travaux n'est pas encore connue.

Triangle infernal

Dans le triangle formé par le nouveau pont Champlain, l'autoroute Bonaventure et le projet Turcot se concentrent pas moins de 10 des 35 plus grands chantiers de la métropole. On serait porté à conseiller d'éviter complètement le secteur, mais ce n'est pas toujours possible. Ce triangle est au coeur des grands axes de déplacement de la ville, en plus d'être une de ses plus importantes portes d'entrée. Et ça fait quatre ans que ça dure, on s'habitue. Attention : parce que cet été, c'est dans l'axe de l'autoroute Bonaventure, entre le pont Champlain et le centre-ville, que s'élèveront de fréquentes entraves. Deux blitz de fin de semaine, 10 fermetures complètes de bretelles d'accès, la nuit, et 12 fermetures complètes de nuit en direction du pont Champlain. Un secteur à surveiller tout l'été, surtout en contexte avec la mise en service prochaine du nouveau pont Samuel-De Champlain.

À la veille du jour J

Le nouveau pont Samuel-De Champlain devrait ouvrir le mois... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Le nouveau pont Samuel-De Champlain devrait ouvrir le mois prochain.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE

De l'autre côté du pont Champlain, la circulation ne sera vraiment pas plus simple sur l'autoroute des Cantons-de-l'Est (A10), jusqu'à l'intersection de l'autoroute 30. Mais d'abord, une bonne nouvelle. Le nouveau pont Samuel-De Champlain devrait ouvrir le mois prochain. Les dates restent à confirmer. Le pont sera d'abord ouvert en direction nord, vers Montréal. Quelques semaines plus tard, il ouvrira en direction de la Rive-Sud. Entre les deux, Signature sur le Saint-Laurent, le consortium qui construit le pont, devra raccorder les autoroutes qui alimentent actuellement le vieux pont Champlain aux entrées du nouveau pont. Ça va être compliqué. À éviter, autour de la Saint-Jean-Baptiste et de la fête du Canada.

Des entraves jusqu'à l'A30

Sur la Rive-Sud, la circulation automobile sera compliquée avant même d'arriver au pont. Les travaux d'implantation du métro léger (REM) de la Caisse de dépôt et placement au milieu de l'autoroute 10 et la construction d'un nouveau pont d'étagement par la Ville de Brossard entraîneront des fermetures complètes de l'autoroute 10, de fin de semaine et de nuit, entre le boulevard Taschereau (route 134) et l'autoroute 30.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer