Quelques minutes avant que commence la rencontre spéciale des élus de Laval, certains conseillers semblaient soulagés par l'annonce de la démission du maire par intérim, Alexandre Duplessis.

Mis à jour le 28 juin 2013
Caroline d'Astous LA PRESSE

«Je pense qu'il a pris la bonne décision, s'est réjouie Michèle des trois Maisons, conseillère de Duvernay-Pont-Viau. Je ne pense pas qu'il avait l'expérience pour être élu maire.»

Martine Beaugrand, conseillère de Fabreville, souhaite que la démission de M. Duplessis «apaise le climat politique» jusqu'à la prochaine élection. 

Dans un court point de presse, le vice-président du comité exécutif de Laval, Basile Angelopoulos, s'est dit confiant que la Ville aura un nouveau maire avant le vendredi 5 juillet. Déjà, des conseillers auraient manifesté un intérêt, a-t-il fait savoir. 

D'ailleurs, les élus lavallois tiendront une séance spéciale du conseil municipal samedi à compter de 18 h «pour enclencher officiellement le processus d'élection d'un nouveau maire».

«Nous allons prévoir la même période de candidature que l'autre fois», a-t-il dit à la sortie de la rencontre spéciale. 

Invité à commenter la démission d'Alexandre Duplessis, le vice-président du comité exécutif est «d'avis que c'était la meilleure décision à prendre».