Environnement Canada a émis une alerte de smog pour plusieurs régions du sud du Québec vendredi matin.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

« Des concentrations élevées de polluants sont prévues et entraîneront une mauvaise qualité de l’air, en particulier dans les agglomérations où les émissions de polluants sont plus importantes », avise Environnement Canada.

Le Grand Montréal, la Mauricie, Lanaudière, Saint-Jérôme, Lachute, le Saguenay, Vaudreuil-Soulanges, Huntingdon, Saint-Hyacinthe et la Vallée du Richelieu sont parmi les régions affectées par la détérioration de la qualité de l’air.

Rappelons qu’à Montréal, l’utilisation des foyers et des poêles à bois est interdite lors d’un avertissement de smog.

Au Québec, le chauffage au bois est la principale source de particules fines, qui génèrent du smog pendant l’hiver. L’activité industrielle et le transport y contribuent également.

Consultez l’indice de la qualité de l’air à Montréal et au Québec.