Les étudiants des cégeps et des universités pourront retourner sur les campus en plus grand nombre à compter du 8 février.

Marie-Eve Morasse Marie-Eve Morasse
La Presse

Les collèges et universités situés en zone rouge seront autorisés à offrir des cours théoriques sur les campus, a annoncé jeudi en point de presse la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann.

Les étudiants devront être à 1,5 mètre de distance et le taux d’occupation ne pourra pas dépasser 50 % dans les locaux. Les activités de groupe, comme les travaux d’équipe ou l’étude, seront aussi permis, pour un maximum de six étudiants. Le masque médical sera requis en tout temps.

Cette présence n’est pas obligatoire et ce sera un « retour graduel », mais Québec souhaite donner la possibilité aux étudiants qui le souhaitent d’aller sur les campus au moins une fois par semaine.

Qui devrait être appelé à revenir ? « J’ai une préoccupation particulière pour les étudiants de première année au cégep », a déclaré la ministre McCann, ajoutant que la décision devra être prise « localement » par les établissements.

Les mesures sanitaires devront être scrupuleusement respectées et ce sera à chaque établissement de s’en assurer. « C’est un premier pas vers un retour progressif et sécuritaire sur les campus. On ne voudrait pas avoir à resserrer les règles une nouvelle fois », a averti Danielle McCann.