L’Université Concordia a un nouveau recteur à sa tête. Il s’agit de Graham Carr qui a, au fil des années, occupé plusieurs postes de direction au sein de l’université montréalaise.

Marie-Eve Morasse Marie-Eve Morasse
La Presse

Natif du Québec, Graham Carr est titulaire d’un doctorat de l’Université du Maine. Il est spécialisé en histoire culturelle nord-américaine et s’est intéressé à la diplomatie culturelle et la Guerre froide. Il a exercé à l’Université Concordia les fonctions de vice-recteur exécutif aux affaires académiques, de vice-recteur à la recherche et aux études supérieures et de doyen des études supérieures.

Par voie de communiqué, Graham Carr a estimé que « Concordia est une université jeune et avant-gardiste. C’est un lieu unique où l’on accorde une grande valeur à l’expérimentation, à l’innovation et à la créativité ».

Le précédent recteur, Alan Shepard, avait annoncé il y a un an qu’il quittait ses fonctions pour aller diriger l’Université Western, en Ontario. Graham Carr assurait l’intérim depuis juillet dernier.

L’Université Concordia compte plus de 50 000 étudiants. Un étudiant sur cinq qui choisit d’y étudier est francophone.