Les écoles Hochelaga et Saint-Nom-de-Jésus, toutes deux situées dans Hochelaga-Maisonneuve, ne seront pas démolies, mais feront l'objet de travaux, a annoncé hier la Commission scolaire de Montréal (CSDM).

Mis à jour le 15 avr. 2014
Louise Leduc LA PRESSE

Catherine Harel-Bourdon, présidente de la CSDM, a assuré aux parents hier que tous les tests réalisés dans les deux écoles confirment que ce sont « des milieux sains pour les élèves du quartier et le personnel ».

De multiples travaux doivent cependant être effectués, et leur ampleur sera déterminée ce printemps par les commissaires. Pour l'instant, la CSDM est incapable de dire quand ces écoles seront rouvertes.

Il y a quelques mois, la CSDM annonçait que l'école Baril, elle aussi située dans Hochelaga-Maisonneuve, devait quant à elle être démolie en raison de moisissures. L'insalubrité des écoles a tout particulièrement frappé ce quartier, qui a vu des centaines d'élèves être déplacés dans une autre école.