La possibilité de débordements en raison de la présence d’opposants à la manifestation monstre de camionneurs prévue en fin de semaine à Ottawa est source de préoccupation par les autorités policières.

Mis à jour le 26 janvier
CHARLES-ANTOINE GAGNON Le Droit

Des convois de camionneurs venant notamment de l’ouest du pays convergent vers la capitale fédérale pour protester contre l’obligation de la vaccination obligatoire qui leur est imposée pour franchir la frontière canado-américaine.

Des sympathisants au « Convoi de la liberté 2022 » et contre les restrictions sanitaires associées à la pandémie de COVID-19 sont prévus de se joindre au mouvement de protestation.

Lisez l’article complet sur le site internet du Droit