(Lytton) La société de protection des forêts contre le feu en Colombie-Britannique indique que 212 incendies étaient actifs mardi, alors que des orages ont balayé plusieurs régions de la province.

La Presse Canadienne

Le site de l’agence montre que près d’une quarantaine de petits incendies ont été déclenchés dans pratiquement toutes les régions, à l’exception de celle de la côte sud. Au moins 24 feux auraient été causés par la foudre, alors que deux sont imputés à l’activité humaine.

Environnement Canada a déclaré que les conditions étaient favorables aux vents très forts, à la grosse grêle et à de fortes pluies dans au moins huit régions de la province.

Une vague de chaleur extrême continue d’apporter des températures écrasantes et peu de refroidissement nocturne dans plusieurs régions de la Colombie-Britannique, y compris les régions du canyon du Fraser et de Thompson, où plusieurs dangereux incendies de forêt brûlent toujours.

Les flammes qui ont détruit la semaine dernière la majeure partie du village de Lytton, dans le canyon Fraser, ont réduit en cendres 76 kilomètres carrés de brousse, alors que l’incendie près de Sparks Lake, au nord de Kamloops, a rasé 392 km2, selon l’agence gouvernementale. Des ordres d’évacuation couvrant des centaines de propriétés restent en vigueur pour ces deux secteurs.

Au total, 13 incendies très visibles ou présentant un risque pour les humains et les biens brûlent dans les régions de Cariboo, Kamloops et Prince George.

La qualité de l’air a également été affectée par la fumée des incendies de forêt. Les météorologues prévoient que ces conditions couvriront le coin nord-est de la Colombie-Britannique et la majeure partie du centre et du sud de l’intérieur pendant les 24 à 48 prochaines heures.