• Accueil > 
  • Actualités 
  • > La taxe santé ne financera pas les organismes communautaires 
Source ID:news·20120609·LA·0033; App Source:cedromItem

La taxe santé ne financera pas les organismes communautaires

La taxe santé de 200$ imposée à chaque contribuable ne servira pas à financer... (Photo: Alain ROberge, Archives La Presse)

Agrandir

Photo: Alain ROberge, Archives La Presse

La taxe santé de 200$ imposée à chaque contribuable ne servira pas à financer les organismes communautaires du Québec, comme proposé dans le projet de loi 73, qui aurait élargi sa portée à presque tout ce qui touche la santé de près ou de loin.

Le ministre des Finances, Raymond Bachand, s'est rangé derrière une motion en ce sens déposée par le Parti québécois (PQ), vendredi, en commission parlementaire.

Ainsi, le gouvernement donne suite à la demande d'une cinquantaine de représentants du milieu communautaire qui ont envoyé des lettres dans lesquelles ils estiment qu'il est inconcevable d'utiliser l'argent des citoyens pour les aider par l'entremise de leurs différents services. Après discussions, le ministre Bachand a aussi accepté de retrancher une partie du texte de loi prévoyant le financement de «tout autre intervenant» de la santé identifié par le ministre de la Santé. On resserre ainsi le financement aux établissements et aux services de première ligne, comme les groupes de médecine familiale (GMF).

La porte-parole du PQ en matière de services sociaux, Danielle Doyer, n'a pas manqué de souligner que cette contribution rendue obligatoire par les libéraux serait abolie si son parti était porté au pouvoir aux prochaines élections.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer