Sous le nom «Un statut pour toutes et tous!», la marche pour la justice et la dignité pour tous les immigrants et réfugiés s'est mise en branle en début d'après-midi dans le secteur Rosemont et Villeray.

Mis à jour le 26 mai 2012
LA PRESSE

Le réseau Solidarité Sans Frontières est parmi les organisateurs de cette marche dont le but est d'«exiger la fin des déportations et des détentions et également pour dénoncer la double peine dont sont victimes les immigrant-e-s qui ont un dossier criminel», peut-on lire sur leur site internet.

Solidarité Sans Frontières a appelé les participants de la marche à «porter des masques en solidarité avec les milliers de personnes sans statut qui resident à Montréal». Le groupe n'a pas non plus dévoilé l'itinéraire de la marche à la police, revendiquant «les libertés d'expression et de manifestation libre et spontanée».

La CLASSE a par ailleurs invité les gens à participer à cette marche.

En ce chaud samedi après-midi, plusieurs personnes, ainsi que leurs chaudrons, ont répondu à l'appel.

Parmi les organisateurs figurent aussi Personne n'est illégal-Montréal, Dignidad Migrante, le Centre des travailleurs et travailleuses immigrant-es, JOC-Montréal et Mexicains unies pour la régularisation.