Source ID:1604159; App Source:DAM

La fin de 27 années de pouvoir

Jacques Goyette, dont le parti, le Parti municipal de Longueuil, était fort de 27 années consécutives de pouvoir, avait organisé sa soirée électorale dans la grande salle de la Place Desaulniers, où 900 personnes avaient fêté la victoire écrasante de Claude Gladu il y a quatre ans. Mais ils n'étaient pas plus de la moitié, hier soir, à assister à la fin de règne du PML.

Le maire sortant, Claude Gladu, a accueilli avec amertume le verdict des électeurs. «Je le prends mal, très mal. J'ai de la difficulté à comprendre. On a administré la ville de la bonne façon dans les dernières années. C'est un vote Bloc québécois, je crois que les gens n'ont pas fait la différence entre le fédéral et le municipal.» Les partisans du PML ont quand même trouvé matière à festoyer avec les conseillers élus qui sauveront la majorité du parti. Le PML occupait 23 des 26 sièges de conseiller avant le scrutin; il en conservera au moins 16.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer