Après les événements tragiques qui sont survenus au cours des derniers mois, la police de la MRC des Collines sera davantage présente sur le lac McGregor et sur les autres cours d'eau de son territoire afin de faire de la prévention.

Mis à jour le 18 juill. 2008
Bryan Michaud

Après les événements tragiques qui sont survenus au cours des derniers mois, la police de la MRC des Collines sera davantage présente sur le lac McGregor et sur les autres cours d'eau de son territoire afin de faire de la prévention.

Depuis le 1er mai, trois personnes ont perdu la vie au lac McGregor. "Nous allons surtout concentrer nos efforts afin de vérifier si les plaisanciers ont leur veste de flottaison à portée de main", indique le porte-parole de la police de la MRC des Collines, Martin Fournel.

Lors d'une patrouille effectuée le 10 juillet, par exemple, les policiers ont intercepté une famille de cinq personnes, dont trois enfants, qui se trouvait à bord d'une chaloupe sur le lac McGregor. Les patrouilleurs ont remarqué qu'il n'y avait que quatre gilets de sauvetage à bord de l'embarcation, dont une qui était trop grande pour un enfant et dont une autre était dans un mauvais état.

Les policiers ont remis une amende de 260 $ pour la veste de flottaison manquante et ils ont escorté les plaisanciers hors du plan d'eau.

"Nous insistons pour que les gens soient prudents à bord de leur embarcation. La plupart des accidents arrivent après une négligence. C'est une question de gros bon sens", rappelle l'agent Fournel.

bmichaud@ledroit.com