Recherche Voyage

Le trafic des aéroports parisiens en hausse de 6%

Le terminal 2 de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle.... (Photo Pierre Verdy, archives AFP)

Agrandir

Le terminal 2 de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle.

Photo Pierre Verdy, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Le trafic des aéroports parisiens a enregistré une hausse de 6% en juin par rapport au même mois de l'année dernière, notamment en raison de l'impact du ramadan qui traditionnellement ralentit le flux des voyageurs sur certaines destinations, a annoncé mercredi Groupe ADP.

En tout, les aéroports de Paris ont accueilli 9,4 millions de passagers, dont 6,5 millions à Paris-Charles-de-Gaulle (+6,3%) et 2,9 millions à Paris-Orly (+5,4%), selon un communiqué de leur gestionnaire.

«Ces chiffres s'expliquent notamment par le fait que le ramadan s'est déroulé, cette année, du 16 mai au 14 juin alors qu'il a eu lieu du 26 mai au 24 juin en 2017», a-t-il précisé.

Le trafic international (hors Europe) est en progression (+11,3%) du fait d'une croissance sur l'ensemble des faisceaux: Afrique (+18,2%), Moyen-Orient (+13%), Asie-Pacifique (+10,1%), Amérique du Nord (+9,6%), Dom-Com (départements et collectivités d'Outre-mer, +8%) et Amérique latine (+1%), selon Groupe ADP.

Le trafic Europe (hors France) est en progression de 4,6%, selon la même source; tandis que le trafic France est en baisse de 1%.

Depuis le début de l'année, le trafic des aéroports parisiens «est en progression de 3% avec un total de 49,9 millions de passagers», selon ADP. Le nombre de passagers en correspondance est en diminution de 3,7% sur cette période et le taux de correspondance s'établit à 21,5% en diminution de 1,4 point.

Le trafic du groupe turc TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1% du capital, est en hausse de 56% sur le mois de juin 2018 et de 30,9% depuis le début de l'année, comprenant, à compter du mois de mai, le trafic de l'aéroport d'Antalya, dans lequel TAV Airports a pris une participation.

Le trafic de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45% du capital, est en hausse de 9,3% sur le mois de juin 2018 et de 10,4% depuis le début de l'année.

Le trafic d'Amman, dont le Groupe ADP détient 51 % du capital, est en hausse de 17,1 % sur le mois de juin 2018 et de 7,6% depuis le début de l'année.




Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer