Recherche Voyage

Huttopia rompt avec la SEPAQ

Pour la SEPAQ, la fin du partenariat avec... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Pour la SEPAQ, la fin du partenariat avec Huttopia ne signifie pas la disparition de ce type d'hébergement des établissements, puisque la société d'État est propriétaire des tentes qui y sont installées.

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'entreprise française Huttopia a décidé de mettre fin à son partenariat avec la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) pour se concentrer sur ses projets de développement nord-américains. Les tentes déjà installées dans les parcs nationaux resteront toutefois en place, mais seront louées sous une nouvelle appellation.

Huttopia souhaite ainsi éviter toute confusion entre ses propres espaces de villégiature, notamment celui de Sutton, et ceux gérés par la SEPAQ où se dressent 517 tentes de prêt-à-camper conçues par Huttopia.

Après l'ouverture d'espaces de villégiature Huttopia à Sutton et dans les montagnes Blanches, dans le New Hampshire, l'entreprise travaille à l'ouverture de trois nouvelles destinations d'ici l'été 2019, soit une dans le Maine, une en Californie et une troisième dans la région de Québec.

«Nous avons décidé de réserver l'usage de la marque, de ses produits et services à nos propres sites. Ceci permettra de mieux identifier la réalité de l'offre Huttopia, qui ne se limite pas à une simple tente de prêt-à-camper», explique Céline Bossanne, cofondatrice et directrice du marketing de Huttopia.

D'ici trois ans, Huttopia espère compter une dizaine d'espaces de villégiature en Amérique du Nord.

Pour la SEPAQ, la fin de ce partenariat, qui durait depuis 10 ans, ne signifie pas la fin de ce type d'hébergement dans ses établissements, puisque les tentes créées par Huttopia appartiennent à la société d'État. «La SEPAQ va continuer d'offrir du prêt-à-camper dans sa formule actuelle, explique Sarah Shirley, conseillère en communication à la SEPAQ. Pour l'avenir, le développement de produits d'hébergement se fera à l'interne. Nous continuerons d'innover et de diversifier l'offre pour répondre à la demande grandissante pour ce type d'expérience.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer