Recherche Voyage

Le Salon mondial du Tourisme s'ouvre à Paris

Entre novembre 2015 et février 2016, la Tunisie... (PHOTO AP)

Agrandir

Entre novembre 2015 et février 2016, la Tunisie a enregistré une chute de 79% des clients français ayant choisi un voyage à forfait (vol + séjour) par rapport à la même période l'année précédente.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le Salon mondial du Tourisme a ouvert ses portes jeudi à Paris pour quatre jours et attend quelque 130 000 visiteurs, dans un contexte international troublé par les attentats qui limitent de plus en plus la carte des destinations.

L'événement qui se tient Porte de Versailles jusqu'à dimanche, est le plus important rendez-vous grand public en France pour le tourisme et les loisirs.

Pour sa 41e édition, plus de 500 destinations sont représentées, avec un grand absent, le Maroc, qui n'aura pas de kiosque cette année, officiellement pour des raisons budgétaires, alors qu'il subit de plein fouet comme d'autres pays arabes la désertion des touristes après la vague d'attentats meurtriers qui a notamment touché en 2015 la Tunisie et la Turquie.

Mais si «la carte touristique se réduit, les destinations de report font le plein, et que finalement les intentions d'achat de voyages sont à la hausse de 2% à 4% par rapport à l'année dernière» parmi les visiteurs des autres salons du tourisme qui viennent de se tenir en province avant l'édition parisienne, a souligné auprès de l'AFP la directrice du Salon, Marianne Chandernagor.

Entre novembre 2015 et février 2016, la Tunisie a enregistré une chute de 79% des clients français ayant choisi un voyage à forfait (vol + séjour) par rapport à la même période l'année précédente, tandis que le Maroc est en repli de 30,7% et l'Égypte, de 50,2%, selon des données publiées mercredi par le syndicat des voyagistes français Seto.

Sur la même période, Cuba a en revanche engrangée 32% de vacanciers français supplémentaires, et l'Espagne, 4,9%, toujours selon le Seto.

Martine Pinville, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, a visité pendant deux heures le salon jeudi après-midi.

S'adressant aux professionnels du secteur, elle a indiqué qu'«un des objectifs importants à mener ensemble, c'est d'améliorer la qualité de l'accueil des touristes, qu'ils viennent de l'international ou de la France».

«Nous accueillons aujourd'hui quelque 83 millions de touristes étrangers en France par an. Si nous savons mieux travailler ensemble, l'objectif d'accueillir 100 millions de touristes en 2020» fixé par le gouvernement «peut être tenu», a-t-elle estimé.

Mme Pinville a également souligné qu'un autre objectif «est de permettre un accès plus large aux vacances: on voit une partie de notre population qui ne part plus, et nous avons à travailler sur l'amélioration de cet accès aux vacances pour chacun».

La secrétaire d'État a par ailleurs indiqué que les manifestations pour célébrer les 80 ans des congés payés débuteraient le 9 mai à Lille, et qu'un programme détaillé serait rendu public sous peu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer