Recherche Voyage

Après le vol MH370, les touristes chinois boudent la Malaisie

La Chine est le troisième plus gros pays... (Photo Aaron Favila, AP)

Agrandir

La Chine est le troisième plus gros pays d'origine pour les touristes visitant la Malaisie, après Singapour et l'Indonésie.

Photo Aaron Favila, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Vol MH370

International

Vol MH370

Disparu des radars dans la nuit du 7 au 8 mars avec 239 personnes à bord, le vol MH370 de Malaysia Airlines parti de Kuala Lumpur pour Pékin ne s'est jamais rendu dans la capitale chinoise. Ayant changé son plan de vol et mis le cap vers l'ouest, le Boeing 777, dont on n'a toujours aucune trace, se serait abîmé dans l'océan Indien, selon les autorités malaisiennes. »

Agence France-Presse
PÉKIN

Un grand voyagiste chinois a fait état d'une chute des demandes de voyages pour la Malaisie, tandis qu'un autre a décidé d'annuler les réservations faites sur des vols de Malaysia Airlines, a rapporté jeudi un média chinois.

China International Travel Service, un groupe d'État, a ainsi fait état d'un «très fort repli» des réservations pour des circuits touristiques en Malaisie, selon un responsable de la firme cité par le quotidien officiel China Daily.

China Youth Travel, une agence fondée par la Ligue de la jeunesse du Parti communiste chinois (PCC), va quant à elle suspendre toute nouvelle réservation de billets sur la Malaysia Airlines et transférer les réservations déjà faites vers d'autres compagnies, a ajouté le journal.

«Étant donné qu'une série d'accidents a impliqué Malaysia Airlines récemment, et que les touristes chinois s'inquiètent de son bilan en matière de sécurité, nous devons nous montrer responsables pour assurer la protection de nos concitoyens», a commenté le voyagiste dans une déclaration.

La disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines il y a près de trois semaines, avec 153 passagers chinois à son bord, continue d'alimenter en Chine une vive émotion sur les réseaux sociaux, où la compagnie et les autorités malaisiennes ont essuyé de fortes critiques.

Par ailleurs, un vol de Malaysia Airlines parti de Kuala Lumpur pour Séoul a dû être dérouté lundi vers Hong Kong en raison de problèmes sur les circuits électriques de l'appareil, ce qui a contribué à assombrir encore l'image de la compagnie auprès du public chinois.

Dans un sondage de 59 582 internautes publié par le portail d'informations Sina.com, 77,7% des sondés ont reconnu que la disparition du MH370 pourrait les dissuader de partir pour la Malaisie.

Le flux de touristes chinois vers la Malaisie avait bondi de 15% l'an dernier, à 1,8 million de personnes. La Chine est le troisième plus gros pays d'origine pour les touristes visitant la Malaisie, après Singapour et l'Indonésie.




la boite:1600176:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer