• Accueil > 
  • Voyage > 
  • Nouvelles 
  • > Les acteurs touristiques du Québec sont confrontés à des défis de taille 
Recherche Voyage

Les acteurs touristiques du Québec sont confrontés à des défis de taille

Le Regroupement des événements majeurs internationaux englobe entre... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Le Regroupement des événements majeurs internationaux englobe entre autres la Coupe Rogers, le Festival d'été de Québec, les FrancoFolies de Montréal, le Mondial des Cultures de Drummondville, les Régates de Valleyfield, les Fêtes de la Nouvelle-France et Divers/Cité.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Alors que l'automne est à nos portes, l'heure est au bilan pour le Regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI).

La présidente de son conseil d'administration, Louise Beaudoin, avance que, grosso modo, la saison touristique a été positive pour les membres du RÉMI.

Elle ajoute qu'elle n'a, cependant, pas été dénuée de défis pour eux. Mme Beaudoin explique qu'ils ont été forcés de composer avec des conditions météorologiques en dents de scie et avec un climat économique général précaire.

En outre, au fil du temps, les membres du RÉMI ont dû s'habituer à faire face à une certaine précarité liée à des fluctuations au chapitre de l'aide publique.

Louise Beaudoin précise que le soutien gouvernemental représente actuellement 18% de leurs budgets totaux.

Or, elle se rappelle d'une époque plus faste et pas si lointaine où cette proportion frôlait plutôt les 24%.

Mme Beaudoin juge que cette diminution a coupé les ailes des organisateurs d'événement qui cherchaient tant bien que mal à donner suite aux recommandations apparaissant dans le rapport sur le secteur touristique qui avait été entre autres préparé par Gilbert Rozon.

Dans ce document déposé en 2011, l'homme derrière le Festival Juste pour rire écrivait que la concurrence internationale se faisait de plus en plus féroce et que l'offre touristique québécoise avait grandement besoin d'être bonifiée.

Or, selon Louise Beaudoin, pour arriver à atteindre un pareil objectif, l'argent demeure le nerf de la guerre.

Mme Beaudoin invite les gouvernements «à se réveiller» pour que «le tourisme puisse devenir une priorité autant pour le Canada que pour le Québec».

Elle pense que c'est le moment où jamais pour les décideurs de sortir de leur torpeur faute de quoi les clients provenant de marchés émergents, comme les Chinois par exemple, vont leur échapper.

Elle juge qu'il devient urgent de redoubler d'efforts au chapitre de la promotion pour les courtiser, car ils  «représentent un bassin quasiment infini» de visiteurs potentiels.

Le Regroupement des événements majeurs internationaux englobe entre autres la Coupe Rogers, le Festival d'été de Québec, les FrancoFolies de Montréal, le Mondial des Cultures de Drummondville, les Régates de Valleyfield, les Fêtes de la Nouvelle-France et Divers/Cité.

Selon des données colligées par le RÉMI, ses membres génèrent des investissements de 475 millions de dollars dans l'économie et ce, sur une base annuelle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer