Vieux-Québec: les belles nuits de l'avent

Place Royale, un gigantesque sapin se dresse devant... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Place Royale, un gigantesque sapin se dresse devant l'église Notre-Dame-des-Victoires. Lorsqu'on débouche par la rue Notre-Dame, le coup d'oeil est saisissant. Plusieurs rues qui bordent la place sont aussi décorées.

Photo Robert Skinner, La Presse

Pour les Fêtes, le quartier historique revêt ses plus beaux atours et se donne des airs de carte postale. Cette ambiance magique et un brin nostalgique attire des touristes du monde entier et a valu à Québec une place parmi les meilleures villes du globe pour se mettre dans l'esprit des Fêtes. Pourquoi rêver d'un Noël ailleurs quand la beauté est juste à côté?

Pour les papilles

Deutscher Weihnachtsmarkt

Le marché de Noël allemand, qui célèbre cette année ses 10 ans, est en passe de devenir la plus courue des attractions des Fêtes dans le Vieux-Québec. Samedi dernier seulement, des milliers de visiteurs sont passés par ces kiosques de bois tout illuminés où l'on vend produits importés d'Allemagne, artisanat d'ici, vin chaud et plats à déguster, avec ou sans mitaines. Quand la chorale germanique s'en mêle, l'ambiance devient magique. Au pied de l'hôtel de ville, les jeudis, vendredis, samedis et dimanches jusqu'au 23 décembre.

www.noelallemandquebec.com

Un festin

C'est jour de l'An à l'année dans ce restaurant de la rue Saint-Louis où la cuisine traditionnelle québécoise est sublimée par une bonne dose de talent et de créativité. Dans cette salle à manger aux allures de cabane à sucre, on dévore des plats aussi copieux qu'étonnants: croquettes de pain de viande, tourtière servie à même le caquelon de fonte, jambon fumé et caramélisé servi sur l'os ou pouding chômeur... parsemé de morceaux de bacon (saumuré, fumé, le bacon!). Certes, on ne fait pas dans le léger ici, mais avec un verre de l'excellent caribou maison, c'est un festin assuré. Un gros coup de coeur.

Restaurant La Bûche, 49, rue Saint-Louis, restolabuche.com

Marché de Noël du Vieux-Port: 63 artisans

Nombre d'artisans présents cette année au Marché de Noël du Vieux-Port. La majorité provient de la grande région de Québec, mais pas tous. Dave Boulanger, par exemple, a fait le voyage depuis le Saguenay pour venir présenter ses produits à base de camerise. Pour les clients, c'est l'endroit parfait pour jaser avec l'artisan ou le producteur avant d'acheter de quoi garnir la table des Fêtes et remplir les bas de Noël. Le week-end, plusieurs producteurs offrent ateliers et dégustations.

Marché de Noël du Vieux-Port, 160, quai Saint-André, marchevieuxport.com

Les beignets de Claire Croteau: un classique du... (Photo Robert Skinner, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Les beignets de Claire Croteau: un classique du marché de Noël du Vieux-Port.

Photo Robert Skinner, La Presse

Marché du Vieux-Port: deux coups de coeur

> Les beignets de Claire Croteau, l'une des doyennes du marché. On les mange nature encore tout chauds ou encore saupoudrés de sucre glace, voire d'un glaçage au chocolat.

> Les gâteaux débordants de fruits et de noix de l'artisan Toque et Tablier, à Sainte-Cécile-de-Milton. Les plus classiques gâteaux au rhum côtoient les saveurs plus étonnantes: figues, bière noire et chocolat noir ou encore matcha, poires et vodka. Le gâteau au rhum vieilli cinq ans est à se damner...

Cipaille chez l'antiquaire

Dans le secteur du Vieux-Port, derrière une porte verte quasi anonyme, travailleurs du coin et touristes s'entassent depuis 40 ans pour profiter de la cuisine roborative du Buffet de l'antiquaire. Sur le menu, au milieu des burgers et des assiettes déjeuners, quelques perles: cipaille, ragoût de boulettes et de pattes de cochon, soupe aux pois. De la cuisine québécoise savoureuse et sans prétention, généreuse comme celle d'une grand-maman qui craint toujours que ses oisillons ne meurent de faim... Parfait pour affronter les grands froids.

Le Buffet de l'antiquaire, 95, rue Saint-Paul, lebuffetdelantiquaire.com

Madame Gigi

Une confiserie de la rue du Petit-Champlain fréquentée pour ses chocolats chauds et ses fudges, mais aussi pour ses bonshommes en pain d'épices et ses maisons couvertes de bonbons multicolores.

Madame Gigi, 84, rue du Petit-Champlain, chocolateriegigi.ca

Mlle Cupcake

Vrai, cette boutique est loin du Vieux-Québec, mais le détour par le quartier Sillery vaut largement la peine pour les amoureux de cupcakes. Les pâtisseries de Nathalie Têtu sont merveilleusement décadentes, joliment décorées pour Noël et, mieux encore, garanties à 100 % sans traces de noix ni d'arachides. Car tout ici est fait maison, jusqu'à la moindre décoration!

Mlle Cupcake, 1660, rue de Bergerville, mllecupcake.com

La patinoire de la place D'Youville, un des... (Photo Robert Skinner, La Presse) - image 3.0

Agrandir

La patinoire de la place D'Youville, un des classiques hivernaux du Vieux-Québec

Photo Robert Skinner, La Presse

Pour les petits pieds qui veulent bouger

Des activités pour occuper les lutins entre deux rencontres avec le père Noël.

Patinoire

La patinoire réfrigérée de la place D'Youville accueille les sportifs aguerris ou du dimanche pour une 19e année, et ce, beau temps mauvais temps. L'accès est gratuit. On peut utiliser nos propres patins ou en louer sur place (à 9,25 $ la paire) Un grand classique hivernal, pour tournoyer sur des airs des Fêtes, à l'ombre de la porte Saint-Jean. Romantique ou ludique, selon l'état d'esprit des patineurs. Ouverte sept jours sur sept jusqu'au 18 mars.

https://www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/loisirs_sports/installations_sportives/patinoires_exterieures/patinoires_exterieures_fiche.aspx?entid=161

Musée national des beaux-arts

La Galerie famille du Musée national des beaux-arts du Québec présente pour le temps des Fêtes l'exposition D'entrée de jeu, de l'artiste José Luis Torres. À voir: des installations humoristiques et colorées - dont une sculpture géante faite de matériaux recyclés - qui permettent aux petits d'interagir avec les oeuvres et aux plus grands de réfléchir au concept de surconsommation. Une installation vitaminée que les jeunes visiteurs ont semblé adorer lors de notre visite. Aussi au programme: atelier de bricolage pour les familles les samedis et dimanches, concerts, projections de films...

Musée national des beaux-arts du Québec, 179, Grande Allée Ouest, mnbaq.org

Crèches

La bibliothèque Gabrielle-Roy, dans le quartier Saint-Roch, présente pour une 34e année l'exposition Crèches d'ici et d'ailleurs. À voir: plus de 100 crèches provenant du Québec, mais aussi du Pérou, du Japon, de la Russie... Plusieurs sont étonnantes : porcelaine ciselée rappelant l'origami japonais, courge séchée pour abriter l'enfant Jésus, Vierge Marie faite de galets polis... De plus, des postes d'écoute permettent d'écouter des musiques traitant de la Nativité. Jusqu'au 7 janvier. Entrée gratuite.

Bibliothèque Gabrielle-Roy, 350, rue Saint-Joseph Est, bibliothequesdequebec.qc.ca

Minitrain

Le magasin de jouets Benjo, dans Saint-Roch, est une véritable institution à Québec, et pour cause. Les étalages débordent de jeux, jouets, peluches et bonbons; à hauteur d'enfant, la boutique se transforme en labyrinthe fabuleux. Outre les rencontres avec le père Noël, les petits peuvent faire des tours de mini train, jouer avec une piste de course électrique ou explorer leur créativité pour peindre de la céramique.

Benjo, 550, boulevard Charest Est, benjo.ca

Sapins d'antan

Plusieurs activités familiales sont prévues entre Noël et le 7 janvier au Musée de la civilisation: animation avec des lutins laborantins, spectacle de musique et de danse traditionnelles, magie, atelier de fabrication de dentelles, de courtepointes ou de feutre... En attendant le début de la programmation, une vitrine contenant trois sapins d'époques différentes (avec jouets d'antan) attend les visiteurs.

Musée de la civilisation, 85, rue Dalhousie, www.mcq.org

La Grande Allée, près de l'hôtel du Parlement,... (PHOTO FOURNIE PAR L’ÉVÉNEMENT LE JOUR DE L’AN À QUÉBEC) - image 4.0

Agrandir

La Grande Allée, près de l'hôtel du Parlement, s'anime pour la présentation de l'événement le jour de l'An à Québec.

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉVÉNEMENT LE JOUR DE L’AN À QUÉBEC

Le Nouvel An dans la Vieille Capitale

Pour une 9e année, Grande Allée devient festive pour les célébrations du Nouvel An, qui s'étendent du 27 au 31 décembre.

Pour les quatre premiers jours de festivités, le tronçon qui fait face au manège militaire s'anime, tandis que la circulation automobile est détournée : grande roue, glissades, tyrolienne, braséros pour faire griller des guimauves, espaces extérieurs chauffés pour trinquer à l'année qui s'achève...

Le 31 décembre, la zone de célébrations s'élargit, explique André Verreault, coproducteur de l'événement. «Du Concorde jusqu'au Parlement, il y a de la musique et des lumières partout. Deux scènes sont montées pour l'occasion. L'une présente de la musique traditionnelle avec des musiciens en direct; l'autre est plus techno avec des DJ qui se relaient. Il y en a vraiment pour tous les goûts.»

«Après le traditionnel décompte de minuit, le ciel s'anime pour un spectacle pyrotechnique court, mais très intense.»

Nouveauté cette année: des zones seront aménagées pour les spectateurs de dernière minute qui souhaitent seulement assister au feu d'artifice, sans devoir se frayer un chemin dans la foule de fêtards.

Pour connaître l'emplacement de ces espaces désignés ou pour en savoir plus sur la programmation, consultez la page Facebook de l'événement.

www.facebook.com/jourdelanQC




la boite:1600176:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer