Trois randonnées à faire l'automne au Québec

Le mont Gosford est le plus haut sommet... (PHOTO DAVID BOILY, Archives LA PRESSE)

Agrandir

Le mont Gosford est le plus haut sommet du sud du Québec.

PHOTO DAVID BOILY, Archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au Québec, novembre rime souvent avec boue, grisaille et pieds mouillés: voici d'autres sentiers agréables à parcourir pendant le mois le plus triste de l'année.

Magog: le marais de la rivière aux cerises

Essentiellement composé de passerelles de bois sur pilotis, le sentier du pionnier, à Magog, permet de traverser des marais et des tourbières sans se mouiller les pieds. Assez court: 2,6 km, c'est une belle option avec de jeunes enfants.

https://maraisauxcerises.com

Saint-Hilaire: la réserve Gault

Les journées ont beaucoup raccourci et il faut en tenir compte dans ses déplacements pour ne pas être coincé par la noirceur en pleine montagne. Les Montréalais qui ne veulent pas trop s'éloigner devraient en profiter pour redécouvrir le mont Saint-Hilaire, d'autant plus que la frénésie du temps des pommes - et des embouteillages sur le chemin menant à la réserve - est passée.

https://www.mcgill.ca/gault/fr/reserve-naturelle-gault-mont-saint-hilaire

Gosford: le plus haut sommet

Exclus des sentiers du plus haut sommet du sud du Québec pendant la période de la chasse à l'orignal, en octobre, les randonneurs retrouvent en novembre le plaisir de grimper au sommet du mont Gosford. Vue dégagée à 360 degrés sur une forêt peu ou pas exploitée. Chiens autorisés.

http://www.montgosford.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer