Du «prêt-à-manger» aux monts Valin

On peut désormais goûter une «dauphinoise de volaille... (PHOTO FOURNIE PAR LA SÉPAQ)

Agrandir

On peut désormais goûter une «dauphinoise de volaille à l'estragon», des «crevettes au cari sur riz» ou encore un «festin marocain» d'une dizaine de sachets-repas (au coût unitaire de 5,25 à 10,25 $).

PHOTO FOURNIE PAR LA SÉPAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Frédérique Sauvée

Collaboration spéciale

La Presse

Après le lancement des tentes Huttopia et leur concept de «prêt-à-camper», la SEPAQ s'associe à la société québécoise de repas lyophilisés Happy Yak (happyyak.ca) afin d'offrir aux visiteurs de certains parcs de son réseau des repas prêts à être réchauffés dans un refuge ou dans une tente.

Christine Chénard, fondatrice et chef cuisinière d'Happy Yak, a donc concocté des repas faciles à préparer, appétissants et nourrissants.

On peut désormais goûter une «dauphinoise de volaille à l'estragon», des «crevettes au cari sur riz» ou encore un «festin marocain» d'une dizaine de sachets-repas (au coût unitaire de 5,25 à 10,25 $). Ils sont offerts au centre de découverte et de services du parc national des Monts-Valin.

«L'idée, explique Jean Larouche, responsable du service à la clientèle du parc national des Monts-Valin, est de permettre à ceux qui marchent plusieurs jours dans notre parc de réduire le poids de l'épicerie et des ustensiles de cuisine dans leur sac à dos.»

www.sepaq.com/pq/mva




publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer