Du «prêt-à-manger» aux monts Valin

On peut désormais goûter une «dauphinoise de volaille... (PHOTO FOURNIE PAR LA SÉPAQ)

Agrandir

On peut désormais goûter une «dauphinoise de volaille à l'estragon», des «crevettes au cari sur riz» ou encore un «festin marocain» d'une dizaine de sachets-repas (au coût unitaire de 5,25 à 10,25 $).

PHOTO FOURNIE PAR LA SÉPAQ

Frédérique Sauvée

Collaboration spéciale

La Presse

Après le lancement des tentes Huttopia et leur concept de «prêt-à-camper», la SEPAQ s'associe à la société québécoise de repas lyophilisés Happy Yak (happyyak.ca) afin d'offrir aux visiteurs de certains parcs de son réseau des repas prêts à être réchauffés dans un refuge ou dans une tente.

Christine Chénard, fondatrice et chef cuisinière d'Happy Yak, a donc concocté des repas faciles à préparer, appétissants et nourrissants.

On peut désormais goûter une «dauphinoise de volaille à l'estragon», des «crevettes au cari sur riz» ou encore un «festin marocain» d'une dizaine de sachets-repas (au coût unitaire de 5,25 à 10,25 $). Ils sont offerts au centre de découverte et de services du parc national des Monts-Valin.

«L'idée, explique Jean Larouche, responsable du service à la clientèle du parc national des Monts-Valin, est de permettre à ceux qui marchent plusieurs jours dans notre parc de réduire le poids de l'épicerie et des ustensiles de cuisine dans leur sac à dos.»

www.sepaq.com/pq/mva




Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer