Château Montebello: des idées de grandeur

Construit en 1930, le Château Montebello, en Outaouais,... (Photo fournie par Fairmont)

Agrandir

Construit en 1930, le Château Montebello, en Outaouais, a gardé tout son charme rustique d'antan. Le bois rond s'affiche partout dans le hall, dans la salle à manger du restaurant... et même à la piscine.

Photo fournie par Fairmont

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Montebello) Le Château Montebello, qui nécessita 10 000 billots de cèdre rouge de l'Ouest, a été construit en 111 jours en 1930 par des bûcherons venus de partout dans la province. À l'époque, le curé de Montebello s'indignera publiquement du fait que les travailleurs s'éreintaient même le dimanche. La légende dit que les promoteurs lui ont payé un voyage à Rome pour faire taire ses critiques...

Le Château Montebello, qui nécessita 10 000 billots... (Photo fournie par Fairmont) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par Fairmont

À son ouverture jusqu'en 1970, l'endroit se nomme le Seigniory Club, un club privé. «C'était un club fréquenté par l'élite du temps: des gens d'affaires, des gens politiques, du nord-est américain, mais d'un peu partout aux États-Unis également», explique Johanne Papineau, directrice des ventes et du marketing du Château Montebello.

Natif de Montebello, le président de la Société historique Louis-Joseph-Papineau se souvient de l'avoir un peu fréquenté, bien que sa famille n'en ait pas été membre. Les Montebellois avaient le droit de s'y rendre pour assister à la projection d'un film, tant qu'ils choisissaient les places après les membres du club sélect.

Aujourd'hui, tous ceux qui en ont les moyens peuvent accéder à l'hôtel, qui appartient depuis 1999 au groupe hôtelier Fairmont.

La clientèle

Dans le hall du Château Montebello comme dans ses restaurants, l'ambiance est décontractée. «Nous recevons des couples et des familles, surtout pendant les fins de semaine, tandis que pendant la semaine, les gens viennent souvent pour des réunions ou des congrès», précise Johanne Papineau, directrice des ventes et du marketing du Château Montebello.

Le hall

Voilà le lieu où se trouve la pièce de résistance de l'hôtel, soit le superbe foyer à six âtres et sa grande cheminée, autour duquel se trouvent des fauteuils et des canapés. C'est tout autour, tant au rez-de-chaussée qu'à l'étage, qu'on se retrouve pour prendre un verre, lire ou jouer à des jeux de société.

La piscine

La superbe piscine de l'hôtel est située dans un bâtiment à part, auquel on accède aujourd'hui par un tunnel. Elle n'a guère changé depuis la construction de l'hôtel et charme dès qu'on y entre, notamment avec son plafond peint à la main. «La piscine a un pied de moins qu'une piscine semi-olympique. On raconte que les membres du Seigniory Club l'avaient construite ainsi parce qu'ils ne voulaient pas que les athlètes olympiques viennent s'y entraîner! Est-ce que c'est la vérité? On n'en est pas certains...», explique la directrice des ventes et du marketing du Château Montebello.

Le restaurant

Aux Chantignoles, restaurant principal du Château Montebello, déploie sa salle à manger en bas d'un majestueux escalier et, comme le reste de l'endroit, impressionne par sa grandeur. Malheureusement, la cuisine n'est pas toujours à la hauteur des attentes et des prix demandés.

Les activités

Le saut à ski qui avait été installé à Montebello à l'époque n'y est plus, mais les activités hivernales ne manquent pas pour ceux qui séjournent à l'hôtel. Sur place, on peut faire de la raquette ou du ski de fond, du patin ou glisser sur des tubes. Comme à l'époque, on peut aussi s'adonner au curling ou faire une promenade en calèche.

Tarifs

Chambre standard à partir de 209$, stationnement compris, mais petit déjeuner et taxes en sus.

fairmont.fr/Montebello

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer