Les trésors de l'Outaouais

Entre ville et nature, l'Outaouais propose le meilleur des deux mondes. En... (Photo Patrick Woodbury, Le Droit)

Agrandir

Photo Patrick Woodbury, Le Droit

Partager

(Montebello) Entre ville et nature, l'Outaouais propose le meilleur des deux mondes. En visite pour un week-end, pourquoi ne pas s'arrêter d'abord au Château Montebello, planté au milieu de la campagne, avant d'explorer certaines des meilleures adresses gourmandes de Gatineau? Les découvertes commencent d'ailleurs avant même que l'on arrive à destination...

Le feu crépite dans l'imposant foyer en pierre. Tandis que les enfants aux joues rougies par les heures passées à l'extérieur se massent autour du feu, leurs parents sirotent tranquillement un verre, enveloppés dans une chaude couverture. Les sofas moelleux aux teintes automnales et les immenses chaises en bois placés près de la cheminée, qui compte huit faces, invitent à la détente... comme si nous étions au chalet. Bienvenue au Château Montebello.

Si l'idée était de faire en sorte que les gens se sentent aussi à l'aise qu'à la maison, qu'ils soient en couple, en famille ou entre amis, c'est mission accomplie. Le Château Montebello fait partie du prestigieux groupe d'hôtels Fairmont, mais tout se fait ici dans la simplicité. De plus, les Montréalais qui souhaitent y séjourner pour visiter la région de l'Outaouais n'ont pas à parcourir un trajet interminable en voiture. Bien que l'hôtel semble situé dans une campagne isolée - c'est pourquoi le premier ministre canadien et ses homologues américain et mexicain y ont tenu une rencontre en 2007 -, il n'est qu'à environ 1 h 30 de Montréal et à une quarantaine de minutes de Gatineau.

Confort pour tous

Pendant les congés scolaires ou les fins de semaine, l'établissement semble être le repaire des familles. «Quand on ne veut pas aller dans le Sud, c'est une excellente solution de rechange», souligne Caroline, venue directement de Montréal passer deux nuits à l'hôtel avec ses filles âgées de 4 et 8 ans et son conjoint. «Nous avons fait du patinage, en ce moment nous mangeons de la tire d'érable et, plus tard, nous irons à la piscine.»

L'établissement offre en effet plusieurs activités, dont une minicabane à sucre intérieure, hiver comme été. Glissade sur tube, ski de fond, promenade en traîneau à chiens, patinage ou encore baignade dans la piscine intérieure comptent parmi les activités proposées. Il ne faut donc pas s'inquiéter de voir les enfants s'endormir dans leur assiette à l'heure du souper.

Entre ville et nature, l'Outaouais propose le... (Photo fournie par Fairmont) - image 2.0

Agrandir

Photo fournie par Fairmont

Passer à table

À cet égard, d'ailleurs, grands et petits parviennent tous à passer un agréable repas. Pour les enfants de 5 ans et moins, un buffet, qui offre notamment du riz, du poisson, une variété de légumes, des pâtes et même du pâté chinois, est offert gratuitement. Il est même possible de faire remplir le biberon de lait qui accompagnera le dodo de votre petit dernier. Pour les plus grands, âgés de 6 à 11 ans, les repas sont offerts à moitié prix.

Les adultes, quant à eux, ont droit à un menu à la carte simple et sans flafla composé notamment d'un filet de truite accompagné d'un couscous de chou-fleur ou encore un jarret d'agneau servi avec des légumineuses. Un repas quatre services à 54$ figure également à la carte. À noter que le personnel du restaurant est extrêmement patient et compréhensif avec les gens qui viennent manger en famille. «Ils sont très accommodants ici. Nous vivons à Toronto et là-bas, parfois, lorsque nous arrivons au restaurant avec les enfants, nous avons l'impression que certains clients demandent à changer de table», raconte Don Thompson, grand-père venu à Montebello en compagnie de ses petits-enfants.

Après votre repas, si vous avez l'impression que votre journée est complète, détrompez-vous. Pendant la fin de semaine et à l'occasion des congés scolaires, des soirées cinéma, accompagnées de croustilles ou de maïs soufflé, sont organisées. Petits et grands ne se font pas prier pour s'installer dans les salles aménagées pour les projections.

Petites vacances, gros prix

Par contre, si le Château Montebello s'avère une option vacances intéressante, il n'est toutefois pas à la portée de toutes les bourses. Pour un samedi soir d'avril, par exemple, le plus bas prix pour une chambre pour deux adultes seulement est d'environ 215$, excluant les repas et les autres services. Plusieurs familles qui décident d'y séjourner se contentent d'une nuit ou deux. Autre hic, certaines activités, comme la glissade sur tube, sont payantes. La connexion internet à la chambre n'est pas gratuite non plus. Il faut débourser environ 13$ pour 24 heures. Et si vous vous connectez avec votre ordinateur portable et que votre conjoint souhaite de son côté aller sur le web avec son iPad, il vous faudra payer une seconde fois. Finalement, les visiteurs doivent aussi mettre la main dans leur poche afin de pouvoir garer leur voiture. Les clients doivent donc être vigilants s'ils ne veulent pas avoir de mauvaise surprise lorsque viendra le temps de payer la note.

Info: www.fairmont.com/montebello

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer