Surprises au musée

Un ours dans une maison, un séjour en prison et un Taj Mahal fait d'allumettes:... (PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE DE LA MATCHITECTURE)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE DE LA MATCHITECTURE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La route des vacances est souvent ponctuée de visites dans des petits musées aux quatre coins du Québec. Pour des escales surprenantes, de Sainte-Rose-du-Nord à Saint-Fortunat, voici cinq musées qui sortent de l'ordinaire. 

Musée de la Matchitecture

La matchitecture, c'est le terme inventé par Roland Quinton pour décrire sa passion: la fabrication de modèles réduits à partir d'allumettes. C'est également devenu le nom d'un jeu de construction qu'il a créé, aujourd'hui commercialisé par Bojeux et vendu depuis peu jusque chez FAO Schwartz à New York, l'immense magasin de jouets de la 5e Avenue. Finies les vraies allumettes dont il devait enlever le soufre à la main! Des «micromadriers» sont maintenant utilisés pour créer des oeuvres comme le Taj Mahal, la tour Eiffel ou le pont de Québec en formats miniatures. Dans son musée de Saint-Fortunat, plusieurs des structures qu'il expose sont originales, comme cette cathédrale sortie de son imagination qui fait plus de trois mètres de haut et qui a nécessité près de 1 million de petits bâtons. Ouvert depuis quatre ans, le musée est situé dans une ancienne grange.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi.

Coût d'entrée: 12 $ pour les adultes, 10 $ pour les enfants. Comprend une visite guidée.

218, rue Principale, Saint-Fortunat, 819-344-5508, www.matchitecture.com

Un ours... (PHOTO FOURNIE PAR LE SITE HISTORIQUE MARITIME DE LA POINTE-AU-PÈRE) - image 2.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR LE SITE HISTORIQUE MARITIME DE LA POINTE-AU-PÈRE

Site historique maritime de la Pointe-au-Père

Il n'y a qu'un endroit au Canada où on peut monter à bord d'un sous-marin et il est situé à Pointe-au-Père, tout près de Rimouski. Mis en service en 1967, l'Onondaga est en cale sèche dans le Bas-Saint-Laurent depuis 2008. Une visite audioguidée de 45 minutes permet aux visiteurs de déambuler dans le mastodonte des mers. Ceux qui ne craignent pas les espaces clos peuvent choisir de dormir à bord du sous-marin, non sans avoir suivi au préalable une formation de sous-marinier. Profitez d'un passage à Pointe-au-Père pour en apprendre davantage sur l'Empress of Ireland et son naufrage, et pour monter tout en haut du phare.

Ouvert à partir du 8 juin, de 9 h à 18 h. 

Coût d'entrée: toutes les visites sont gratuites pour les enfants de moins de 7 ans. Pour les autres, les tarifs varient selon l'attraction visitée. 

1000, rue du Phare, Rimouski, www.shmp.qc.ca, 418-724-6214

Musée de la Nature

Peu de gens peuvent se targuer d'avoir deux requins dans leur maison, mais c'est pourtant le cas d'Agnès Villeneuve, qui a ouvert avec son mari en 1972 le Musée de la nature de Sainte-Rose-du-Nord. C'est dans le salon de la maison qu'était au début situé le musée, mais peu à peu les salles se sont ajoutées et la maison a dû être agrandie deux fois! Vous trouverez dans ce musée «tout ce qui a rapport à la nature», dit Agnès Villeneuve. Bien des objets ont été amassés au fil des années avec le concours de la famille ou des travailleurs forestiers de la région. Du blanchon au coyote empaillé en passant par les sculptures sur bois, vous aurez peut-être la chance d'être guidé dans les six salles par Agnès Villeneuve qui, à 82 ans, accueille encore les touristes dans son musée!

Ouvert tous les jours, de 8 h 30 à 20 h 30. 

Coût d'entrée: 7 $ pour les adultes, 2 $ pour les enfants. 

199, rue de la Montagne, Sainte-Rose-du-Nord, 418-675-2348, www.museedelanature.com

iMusée

Le Musée de la Civilisation de Québec présente cet été une exposition consacrée aux jeux vidéo, mais c'est dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve qu'est situé le seul musée permanent consacré à l'informatique et aux jeux vidéo. Si vous vous rappelez avec nostalgie de votre Commodore 64 et du temps où il fallait souffler dans les cartouches de jeux vidéo, vous aurez du plaisir à arpenter les cinq salles du musée, qui loge où se trouvaient avant les studios de radio de CIBL. Sur place, un guide vous accompagnera dans les salles et pourra répondre aux questions de ceux qui regarderont avec interrogation certains «artefacts» exposés. En plus des expositions permanentes, les visiteurs pourront voir dès juillet une exposition sur l'histoire du système d'exploitation Windows.

Ouvert du vendredi au dimanche, de 10 h à 17 h. 

Coût d'entrée: 5 $ pour les adultes, 2 $ pour les 12-18 ans, étudiants et aînés, gratuit pour les moins de 12 ans. 

1691, boulevard Pie-IX, Montréal, 514-569-4488, www.imusee.net

La Vieille Prison de Trois-Rivières

Située tout juste à côté du Musée québécois de la culture populaire, la vieille prison de Trois-Rivières a fermé ses portes en 1986, mais accueille maintenant des visiteurs qui viennent découvrir les conditions dans lesquelles y résidaient les prisonniers. Qualifiée de «bouleversante», la visite n'est toutefois pas recommandée aux enfants de moins de 12 ans, qui pourraient ne pas apprécier entrer dans les cachots, une expérience qui peut s'avérer «angoissante pour certaines personnes» ! Il est également possible de passer la nuit dans la prison, mais mieux vaut savoir que l'expérience n'a rien d'une nuit à l'hôtel!

À compter du 24 juin, ouvert tous les jours de 10 h à 18 h. 

Coût d'entrée: 10 $ pour les adultes, 6 $ pour les enfants de 5 à 17 ans. Gratuit pour les 4 ans et moins. 

200, rue Laviolette, Trois-Rivières, 819-372-0406, www.culturepop.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer