Québec

Les moines d'Oka se vendent... à la télé

Le Frère Emmanuel s'affaire dans le présentoir de... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Le Frère Emmanuel s'affaire dans le présentoir de chocolats vendus à l'abbaye.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les moines d'Oka vivent maintenant à Saint-Jean- de-Matha. Or, depuis leur déménagement en 2009, leur caramel, leur chocolat et autres gâteaux aux fruits trouvent moins rapidement preneur. Histoire d'augmenter l'achalandage à la boutique de l'abbaye - dont les profits représentent la principale source de revenus -, la communauté a lancé une campagne publicitaire.

À Oka, quelque 125 000 clients passaient les portes du magasin. Ce nombre a baissé à 20 000 après le déménagement dans Lanaudière. « Dans l'esprit des gens, on est disparus », illustre le frère André Barbeau, père abbé de l'abbaye Val-Notre-Dame.

Histoire de rappeler à la population que les moines sont toujours là et que leur boutique offre, en plus de ce qui est préparé sur place, une variété de produits de la région comme des fromages, des charcuteries et des confitures, la communauté a décidé de lancer une publicité télé.

On y fait la promotion du magasin et des produits haut de gamme qu'il est possible de s'y procurer. Les moines ont même créé une page Facebook et une boutique en ligne. « Il faut recréer notre image », affirme le frère André Barbeau. La preuve, c'est qu'il se plaît à raconter que bien des gens croient encore que ce sont eux qui fabriquent le fromage Oka, alors qu'ils ont passé le flambeau à Agropur il y a plus de 40 ans. On mise donc sur les bouchées de gâteau aux fruits enrobées de chocolat ou encore sur les produits forestiers comestibles comme la crème de champignons cueillis sur les terres de l'abbaye ou l'assaisonnement forestier pour poisson.

«Normalement, on devrait pouvoir vivre des revenus de la boutique. Ce qui n'est pas le cas présentement.

»

Le père abbé André Barbeau
Les moines offrent leurs produits, mais aussi une... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Les moines offrent leurs produits, mais aussi une variété de produits de la région comme des fromages, des charcuteries et des confitures.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

« À Oka, le problème ne se posait pas. La communauté était connue. Le monastère était situé sur une route passante à proximité de Montréal et du parc national d'Oka, ce qui générait un lot de clients. »

À Saint-Jean-de-Matha, l'abbaye Val-Notre-Dame est plus en retrait, sur une route secondaire. « Le magasin est peut-être un peu trop grand pour les besoins de la cause et la municipalité ne nous autorise pas à installer une pancarte [pour nous annoncer] sur le bord de la route. » La communauté, qui avait également eu recours à la publicité l'an dernier sans mettre l'accent sur ses produits, souhaite donc que cette campagne axée sur les produits porte ses fruits.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer