L'emblématique Manoir Richelieu de Charlevoix

Le Manoir Richelieu, dans Charlevoix, va plaire à... (PHOTO FOURNIE PAR FAIRMOUNT)

Agrandir

Le Manoir Richelieu, dans Charlevoix, va plaire à ceux qui aiment la vie d'hôtel, aux golfeurs, et aux amateurs de casino.

PHOTO FOURNIE PAR FAIRMOUNT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Aussi emblématique de la région de Charlevoix que le Château Frontenac pour la ville de Québec, le Manoir Richelieu n'a (peut-être) plus besoin de présentation. Allons-y tout de même.

Après une histoire tumultueuse marquée par un incendie qui a complètement rasé l'immeuble d'origine en 1928, une reconstruction, des faillites, un quasi-abandon, un interminable conflit de travail et une renaissance due principalement à l'ouverture du Casino de Charlevoix, l'hôtel semble avoir atteint sa vitesse de croisière.

Agrandi et rénové à grands frais en 1998-1999, administré jusqu'en 2002 par un consortium formé de Loto-Québec, du Fonds de solidarité de la FTQ et du Canadien Pacifique, il fait maintenant partie de la chaîne Fairmont.

L'hôtel propose 405 chambres et suites. La nôtre, de catégorie Fairmont (la moins chère), était censée offrir une vue sur le fleuve. Malheureusement, la minuscule lucarne, qui ne s'ouvrait que partiellement «par mesure de sécurité» (même si aucun humain normalement constitué n'aurait pu s'y glisser, eût-elle été grande ouverte), était partiellement obstruée par un élément architectural qui nous empêchait d'admirer le panorama.

Comme toujours dans les hôtels de la chaîne Fairmont, l'acte somme toute banal de se glisser dans un lit procure des frissons d'extase: multiples oreillers de duvet, matelas moelleux juste ce qu'il faut, édredon bien dodu, draps de fin coton immaculé... La salle de bains, fraîchement rénovée (verre, pierre, bois, douche à effet pluie), répond également aux attentes.

Ce à quoi on ne s'attend pas, en revanche, c'est de devoir payer 13,95 $ par jour pour l'accès WiFi. En 2016? Vraiment? Certes, la chose est gratuite si l'on adhère au «Club du président», ce qui est aussi gratuit, mais quel embêtement inutile!

Comme toujours dans les hôtels de la chaîne... (PHOTO FOURNIE PAR FAIRMOUNT) - image 2.0

Agrandir

Comme toujours dans les hôtels de la chaîne Fairmont, écrit notre journaliste, l'acte somme toute banal de se glisser dans un lit procure des frissons d'extase.

PHOTO FOURNIE PAR FAIRMOUNT

Autre source d'étonnement: un écriteau nous prévient aimablement que la bouteille de 500 ml d'eau Eska posée sur la commode, si nous la consommons, nous sera facturée 8 $ (!). Et que tout déplacement des bouteilles du minibar (même si on ne les consomme pas) sera également facturé. Vous mettrez donc ailleurs le fromage et le saucisson achetés aux producteurs du coin. Le luxe, c'est aussi le chic, et ça, ce n'est pas chic.

Non plus le fait de facturer 33,32 $ (taxes et service compris) deux malheureuses bières pression prises à la terrasse.

Heureusement, le petit-déjeuner buffet, inclus dans le prix de la chambre, s'est révélé abondant, très varié et excellent - mis à part le café, franchement infect pour un établissement de cette catégorie. 

Les aires communes (salons, bars, hall d'entrée, etc.) revêtent des habits si pareils à ceux du Château Frontenac qu'un client un peu distrait pourrait croire qu'il s'est trompé. Boiseries sombres, bouquets tarabiscotés, épaisse moquette, papiers peints et meubles capitonnés contribuent à cette impression de luxe un peu suranné qui plaît apparemment beaucoup. 

Un mot enfin pour le personnel, affable, courtois, serviable et stylé juste ce qu'il faut.

Les aires communes (salons, bars, hall d’entrée, etc.)... (PHOTO TIRÉE DU SITE DU FAIRMONT MANOIR RICHELIEU) - image 3.0

Agrandir

Les aires communes (salons, bars, hall d’entrée, etc.) revêtent des habits si pareils à ceux du Château Frontenac qu’un client un peu distrait pourrait croire qu’il s’est trompé.

PHOTO TIRÉE DU SITE DU FAIRMONT MANOIR RICHELIEU

Notre verdict 

Prix payé pour une nuitée: 220,27 $ (taxes et petit-déjeuner inclus).

Situation: À Pointe-au-Pic, près du fleuve Saint-Laurent, dans Charlevoix.

Services: Gym, piscine, spa, plusieurs restaurants et bars, garde d'enfants, golf, casino.

On aime: La vue sur le fleuve de la terrasse, le service courtois, le confort des lits.

On aime moins: Les prix extravagants de certaines consommations, le fait de devoir payer pour l'accès au WiFi.

Un endroit à recommander pour...: Ceux qui aiment la vie d'hôtel, les golfeurs, les amateurs de casino.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer