Activités insulaires... d'hiver à L'Isle-aux-Grues

De l'un des belvédères on aperçoit les petites... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

De l'un des belvédères on aperçoit les petites granges colorées de L'Isle-aux-Grues, et, au loin, les montagnes de Charlevoix.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(L'ISLE-AUX-GRUES) Peu importe le moment de l'année, un séjour à L'Isle-aux-Grues rime assurément avec tranquillité et repos. Le Saint-Laurent, omniprésent dans ce paysage agricole, est témoin de toutes les activités. Vous trouverez néanmoins, même au plus fort de l'hiver, quelques activités pour animer vos journées.

Vue sur l'archipel

L'Isle-aux-Grues est en fait un archipel de plusieurs îles dont la plupart sont inhabitées. Pour les admirer dans toute leur splendeur, il faut se rendre à l'observatoire, haut d'une dizaine de mètres. De là, il est possible de voir les maisons et les petites granges colorées, d'un côté les montagnes de Charlevoix, de l'autre le mont Saint-Anne. Une bonne façon de faire «connaissance» avec le coin.

Chemin de la Volière

La fromagerie

Le Riopelle, le Mi-Carême ou encore la Tomme de Grosse-Île, fromages primés plus d'une fois, proviennent tous du même endroit: la Fromagerie Île-aux-Grues, moteur économique important et attrait touristique par excellence. Le lait produit dans l'île est exclusivement destiné à la confection du fromage. Une ferme consacre son lait à la Tome, une autre le destine au Mi-Carême et au Riopelle. Si vous êtes capable de visiter la fromagerie un jeudi, vous goûterez au fromage en grains frais, fabriqué ce jour-là. Vos papilles s'en souviendront.

Chemin du Roi

La Pointe-aux-Pins, également appelée Réserve Jean-Paul-Riopelle, couvre 48 hectares... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

La Pointe-aux-Pins, également appelée Réserve Jean-Paul-Riopelle, couvre 48 hectares et offre des sentiers aménagés en pleine forêt donnant accès à différents belvédères.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Randonnée à la Pointe-aux-Pins

Également appelé Réserve Jean-Paul-Riopelle, en l'honneur du peintre qui a habité l'île pendant plusieurs années, l'endroit qui couvre 48 hectares offre des sentiers aménagés en pleine forêt donnant accès à différents belvédères. En raquettes ou à pied, il est possible d'en faire le tour en un peu plus d'une heure.

Chemin de la Haute-Ville

Promenade au village

En hiver, L'Isle-aux-Grues compte à peine une centaine d'habitants. Peu étonnant alors que le coeur du village soit si petit. Il n'en demeure pas moins intéressant avec sa petite église en bois construite en 1888, ses jolies maisons, l'ancien magasin général - présentement inoccupé -, sans oublier chez Mike, l'épicier du coin ouvert à peine quatre heures par jour.

Chemin du Roi

Le quai

«On ne fait pas le tour de l'île sans venir au quai», disent les gens de l'endroit. Bien que le traversier ne fonctionne pas en hiver, il est agréable d'aller faire un tour au quai ne serait-ce que pour regarder les morceaux de glace qui bougent et la lumière qui change. Beau spectacle.

Route du Quai

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer