Festival Bohémia: faire la bohème à Sherbrooke

Le festival Bohémia est organisé par l'équipe de... (Photo Gaëlle Leroyer, fournie par le Festival Bohémia)

Agrandir

Le festival Bohémia est organisé par l'équipe de la boutique Kitsch, à Sherbrooke.

Photo Gaëlle Leroyer, fournie par le Festival Bohémia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le premier (mini) festival Bohémia a eu lieu en 2015, au marché de la Gare de Sherbrooke, pour fêter le cinquième anniversaire de la chouette boutique Kitsch. Deux ans plus tard, à la demande générale, le rassemblement prend de l'ampleur. Il y aura encore plus de couronnes de fleurs, de henné et de macramé au parc Victoria, ce samedi!

Trois jeunes femmes sont à l'origine de cette célébration néo-peace and love: Jessika Wilson et Stéphanie Dubreuil, propriétaires de la boutique Kitsch, et leur bras droit, Pier-Anne Rouleau. Elles ont pour inspiration l'esthétique de festivals comme Osheaga et Coachella. «Ce qu'on aime beaucoup, c'est que les gens respectent le thème du festival dans leur manière de s'habiller. Ils embarquent vraiment», raconte Pier-Anne Rouleau.

Le festival est de plus en plus une entité indépendante du petit commerce de vêtements et d'accessoires de la rue Frontenac, avec de nouveaux partenaires, comme le Balnéa. Cette année, le trio a réussi à attirer une trentaine d'artisans des environs et d'un peu plus loin (bijoux, vêtements, produits de beauté bios, etc.), cinq écoles de yoga, des musiciens au répertoire varié et une demi-douzaine de restaurateurs pour sustenter les festivaliers.

Le festival Bohémia est gratuit, à l'exception de... (Photo Gaëlle Leroyer, fournie par le Festival Bohémia) - image 2.0

Agrandir

Le festival Bohémia est gratuit, à l'exception de la nourriture et des consommations liquides.

Photo Gaëlle Leroyer, fournie par le Festival Bohémia

À cinq reprises pendant la journée (entre 11 h et 19 h), donc, on pourra suivre un cours de yoga donné par un studio local (ou nomade, comme Juna Yoga!). Sophie Bergeron (Olab Yoga) guidera les participant(e)s dans une pratique de yoga dynamique, de type flow. Nadia Bonenfant (Juna) donnera un de ses cours signature, pour femmes seulement, sous forme de mandala (cercle). Les groupes Lithium Bridge et A Leverage for Mountains, puis la chanteuse Mélissa Vales s'intercaleront, sur scène, entre les séances.

Mais le plus beau dans tout ça? Le festival est gratuit! Il faut bien sûr payer sa nourriture (végétarienne) et ses consommations liquides. Peut-être même que les artisans vous donneront envie d'acheter bijoux, produits de beauté ou terrariums. Mais yoga, musique et  «lèche-vitrine» sont offerts. De plus, les contributions volontaires, dons et autres sommes amassées seront versés aux organismes CALACS et SHASE, qui s'occupent de victimes d'agressions à caractère sexuel.

https://bohemia65.wixsite.com/monsite




publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer