Danville la magnifique

L'étang Burbank de Danville est l'un des paradis... (PHOTO FRÉDÉRIC CÔTÉ, FOURNIE PAR IMACOM)

Agrandir

L'étang Burbank de Danville est l'un des paradis ornithologiques du Québec.

PHOTO FRÉDÉRIC CÔTÉ, FOURNIE PAR IMACOM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Visites guidées

Voyage

Visites guidées

Découvrez villes et villages du Québec avec nos choix d'adresses »

Parmi les plus beaux villages du Québec, Danville charme le visiteur avec ses paysages bucoliques, son riche patrimoine, ses bonnes tables et sa vie culturelle animée. Une bourgade des Cantons-de-l'Est qui mérite amplement le détour.

Le temps des cerises attire les amateurs de... (PHOTO FRÉDÉRIC CÔTÉ, FOURNIE PAR IMACOM) - image 1.0

Agrandir

Le temps des cerises attire les amateurs de gastronomie régionale dans l'ancienne église presbytérienne St-Andrew.

PHOTO FRÉDÉRIC CÔTÉ, FOURNIE PAR IMACOM

Il ne faut pas manquer la splendide maison... (PHOTO FOURNIE PAR LA MRC DES SOURCES) - image 1.1

Agrandir

Il ne faut pas manquer la splendide maison de style Queen Anne du 89, rue Grove.

PHOTO FOURNIE PAR LA MRC DES SOURCES

Le paradis des ornithologues

Saviez-vous que l'étang Burbank de Danville est l'un des paradis ornithologiques du Québec? Cette étendue d'eau ceinturée par un sentier de 3,9 km regroupe quelque 200 espèces d'oiseaux ainsi que plusieurs variétés de canards, de poissons et de grenouilles. Pour admirer la faune ailée, une tour d'observation est accessible aux visiteurs, de même que des passerelles de bois installées sur les marécages. En automne, l'étang est «une halte importante pour les oies blanches. On peut en compter jusqu'à 100 000 sur l'étang de la fin octobre au début novembre», précise Gilles Lacroix, président de la Corporation de développement. Les enfants aimeront la petite ferme et le petit terrain de jeu.150, rue Water, Danville

etangburbank.blogspot.ca

De l'art insubordonné au féminin

Exilés de Montréal depuis cinq ans, l'artiste multidisciplinaire Martine Birobent et l'ex-membre du groupe French B. Jean-Robert Bisaillon ont choisi Danville pour établir leur galerie, qui se consacre à l'art insubordonné au féminin. Nommée en l'honneur de Niki de Saint Phalle, La galerie des nanas représente une dizaine de créatrices (ainsi qu'un créateur) d'«art brut, hors-norme, singulier, indiscipliné ou outsider». Lorsqu'on visite les lieux, les toiles colorées, les poupées psychédéliques, les masques de paillettes et les sculptures hétéroclites ne laissent personne indifférent. «C'est une galerie de destination où les gens se déplacent parce qu'ils en ont entendu parler», précise Jean-Robert Bisaillon, qui précise que la galerie accueille à l'occasion des artistes en résidence de l'étranger.85, rue Daniel-Johnson, Danville

galeriedesnanas.ca

Dîner à l'église

Depuis 1987, Le temps des cerises attire les amateurs de gastronomie régionale dans l'ancienne église presbytérienne St Andrew. On s'y régale dans un cadre enchanteur, avec planchers et plafonds de bois antique et superbes vitraux. La carte d'inspiration bistro de la chef belge Martine Satre - copropriétaire des lieux avec son conjoint Patrick, qui officie au service - fait une large place aux produits du terroir. On retrouve donc l'agneau de Danville, les poireaux de Wotton, l'esturgeon du lac Saint-Pierre, les bourgots de Gaspé ou la pintade de Saint-Albert. Vous pourrez même repartir avec de jolis petits pots (confitures, chutneys, marinades, ketchups, tapenades) vendus sur place. Si l'aventure vous intéresse, la chef nous transmet même ses connaissances lors d'ateliers culinaires.

79, rue du Carmel, Danville

cerises.com

Marché champêtre et café

L'entreprise d'économie sociale La mante du carré, située en plein coeur du village, réunit les Danvillois depuis neuf ans. Chaque samedi, on y propose un marché public avec des producteurs de la région. De l'agneau aux légumes en passant par les volailles, produits de l'érable et autres fromages régionaux et même les oeuvres de quelques artisans, les citoyens sont nombreux à y faire leurs emplettes. «Le but de La mante, c'est d'abord et avant tout de nourrir son peuple et de garder les gens en région», affirme la dynamique coordonnatrice Marthe Tremblay. En plus du marché, le café-resto, qui concocte ses plats avec des produits majoritairement locaux, fait également office de lieu de rassemblement de la communauté.

6, rue Daniel-Johnson, Danville

manteducarre.com

Les belles de Danville

Avec son carré à l'américaine (au croisement des rues Daniel-Johnson, du Carmel et Grove) et ses nombreux édifices patrimoniaux, Danville, fondée en 1824, possède un riche passé historique. Une soixantaine de bâtiments (banques, églises, demeures) du village présentent un réel intérêt patrimonial, historique ou culturel. Ceux-ci sont regroupés dans la brochure Sur les pas de l'histoire vendue au bureau touristique de la MRC des Sources. Dans ce circuit patrimonial, il ne faut pas manquer les quelques exemples de maisons à loggia (balcon encastré dans le pignon) de la rue Water (au 92, 98 et 131) et la splendide maison de style Queen Anne du 89, rue Grove. Belles balades en perspective.MRC des Sources: 39, rue du Dépôt, Danville

tourismedessources.com

Des bières dans un cadre historique

Si Danville ne possède pas encore sa microbrasserie, sa voisine Asbestos (située à 10 minutes de voiture) a la sienne depuis août 2014. Yann St-Hilaire et Danick Pellerin, originaires de la région, sont les artisans derrière la Microbrasserie Moulin 7, nommée en l'honneur des six moulins de la défunte mine Jeffrey. Pour rendre hommage au patrimoine minier de la région, les deux entrepreneurs ont déniché des vestiges de la mine, comme la sirène qui annonçait le dynamitage ou les tables fabriquées avec les structures d'acier des anciens convoyeurs. La carte propose 10 bières de style kölsch, blanche belge, irish red ale, IPA, milk stout... ainsi qu'une cuisine simple mais savoureuse (côtes levées, moules, burgers, sandwichs, etc.). À noter que cinq bières sont maintenant vendues pour apporter à la maison.

294, boulevard Saint-Luc, Asbestos

moulin7.com

Deux festivals à découvrir

Même si elle ne compte que 4500 habitants, Danville s'avère dynamique avec de nombreux événements, été comme hiver. Au début du mois de septembre, le 17e Symposium des arts de Danville fera vibrer le village avec des ateliers offerts par des artistes invités, des vernissages et les spectacles gratuits de Stephan Faulkner et Philippe Brach. À la mi-octobre, la 13e Fête des oiseaux migrateurs proposera pendant trois jours des activités à saveur ornithologique. Des conférences, visites guidées, activités pour les enfants, un concours d'identification des oiseaux et, bien sûr, l'observation de la faune ailée seront au programme à l'étang Burbank et ailleurs au village.

Symposium des arts de Danville: 4 au 7 septembre

symposiumdedanville.com

Fête des oiseaux migrateurs: 10 au 12 octobre

etangburbank.blogspot.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer