Recherche Voyage

Dormir la tête dans les étoiles

Le refuge Saint-Joseph, dans le parc national du... (Photo fournie par la SEPAQ)

Agrandir

Le refuge Saint-Joseph, dans le parc national du Mont-Mégantic, domine le mont Saint-Joseph à 1065 m d'altitude.

Photo fournie par la SEPAQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Simon Diotte
La Presse

Auberges de luxe, refuges rustiques et yourtes tradition-nelles perchées sur des sommets, le Québec compte de plus en plus de modes d'hébergement quatre saisons qui permettent de vivre une authentique expérience en montagne. Certains sont accessibles en voiture, d'autres le sont uniquement en VTT ou en raquettes en hiver, et parfois au prix de grands efforts physiques. Voici comment vivre une inoubliable nuitée en hauteur.

À partir des belvédères de l'auberge La montagne... (PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DE LA MONTAGNE COUPÉE) - image 1.0

Agrandir

À partir des belvédères de l'auberge La montagne Coupée, on peut admirer la campagne environnante et par temps clair les gratte-ciel du centre-ville de Montréal, distants de 75 kilomètres.

PHOTO FOURNIE PAR L'AUBERGE DE LA MONTAGNE COUPÉE

Lanaudière

Entre Saint-Jean-de-Matha et Saint-Félix-de-Valois, dans Lanaudière, une main invisible a littéralement scié une montagne en deux, créant un escarpement rocheux de 168 m de haut. À son sommet se dresse, depuis 1989, l'auberge La montagne Coupée, un établissement quatre étoiles de 47 chambres. À partir des belvédères de l'établissement, on profite de vues sensationnelles sur la campagne environnante et, par temps clair, sur les gratte-ciel du centre-ville de Montréal, distants de 75 km!

«En soirée, les lumières de la ville offrent un spectacle éblouissant», affirme Marie Préfontaine, copropriétaire de l'auberge. Un sentier éclairé de 1,5 km, accessible en raquettes, permet d'explorer cette saillie rocheuse. Au piémont, les amateurs de glisse se donnent rendez-vous au Centre de ski de fond de la montagne Coupée, dont les sentiers empruntent les terres de l'abbaye Val-Notre-Dame. Tout simplement splendide.

Refuge sur les sommets de la Vallée Bras-du-Nord.... (Photo fournie par la Vallée Bras-du-Nord) - image 2.0

Agrandir

Refuge sur les sommets de la Vallée Bras-du-Nord.

Photo fournie par la Vallée Bras-du-Nord

Gaspésie

Perchée à flanc de montagne, à 615 m d'altitude, l'Auberge de montagne des Chic-Chocs détient sûrement les titres d'«hôtel le plus élevé» et d'«hôtel le plus isolé» de la province. Seul moyen de s'y rendre en hiver: en parcourant 40 km de chemin enneigé en chenillette!

Sur place, au coeur de la réserve faunique de Matane, c'est l'évasion totale: pas de téléphone, pas d'internet, seulement des kilomètres de forêt vierge à explorer en ski hors piste, en raquettes ou en méta-ski (mélange de ski et de raquette). Vues spectaculaires sur les hauts sommets gaspésiens et plaisirs gastronomiques sont au menu de ce joyau de la SEPAQ. Qui plus est, les chances d'y croiser un orignal sont excellentes.

À la Vallée Taconique, station de ski hors-piste de Mont-Saint-Pierre, en Gaspésie, il est possible de s'élancer directement dans la neige folle en ski, à partir d'un refuge suspendu à 400 m, à la naissance des pistes. Les contemplatifs se réjouissent du décor de carte postale qu'on peut y admirer. Les aventuriers adorent les mètres de poudreuse de la vallée. Seuls les catskis nous y emmènent.

Perchée à 615 m d'altitude, l'Auberge de montagne... (Photo archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Perchée à 615 m d'altitude, l'Auberge de montagne Chic-Chocs ne peut être atteint en hiver qu'en parcourant 40 km de chemin enneigé en chenillette.

Photo archives La Presse

Laurentides

Ouvert depuis 1936, l'hôtel Mont-Gabriel, qui a d'abord été un club privé, est érigé au sommet des pentes de ski de la station du même nom. L'établissement qui a commencé avec 16 chambres en compte maintenant 132. Les plus anciennes, avec leur style rustique en bois rond et foyer de pierre, sont les plus chaleureuses. Plusieurs personnalités célèbres, dont John F. Kennedy, ont séjourné dans cet ex-hôtel phare des Pays-d'en-haut. À proximité, on y trouve huit stations de ski et 530 km de sentiers de ski de fond! En été, les bons golfeurs trouvent un défi à leur mesure au club de golf adjacent.

Mauricie

Construit sur des caps rocheux, l'hôtel Sacacomie n'est pas à proprement parler situé au sommet d'une montagne, mais les vues qu'on y trouve à partir des chambres et des balcons procurent assurément une expérience montagnarde. Cette cabane de bois rond, aux proportions gigantesques, est un incontournable pour la clientèle européenne, qui craque pour ses activités d'observation de la faune et ses causeries avec le trappeur. Malheureusement, une grève perturbe actuellement les activités de cette institution de la Mauricie. À suivre.

Le refuge des Falaises, qui domine la vallée... (photo fournie par la vallée-bras-du-nord) - image 4.0

Agrandir

Le refuge des Falaises, qui domine la vallée Bras-du-Nord à 600 m d'altitude, peut accueillir huit personnes à 45 minutes de Québec.

photo fournie par la vallée-bras-du-nord

Portneuf

Pour une expérience mémorable, deux refuges et une yourte accueillent les amateurs de hauteur à la Vallée Bras-du-Nord, coopérative de plein air située à Saint-Raymond-de-Portneuf, à 45 minutes de Québec. L'abri le plus spectaculaire, c'est le refuge des Falaises, d'une capacité de huit personnes, qui domine la vallée à 600 m d'altitude. «De là, on peut admirer le joyau de notre territoire, la chute Delaney, deux fois plus haute que la chute Montmorency», affirme Mathieu Dupuis-Bourassa, coordonnateur des activités plein air à la coop.

Avertissement: pour y accéder, il faut de bonnes jambes et un bon cardio, car la randonnée s'allonge sur 4 à 5 heures, sur fortes pentes. «La récompense, c'est que les points de vue sont sidérants tout le long du parcours», dit M. Dupuis-Bourassa. Sans service de transport de bagages, les randonneurs doivent coltiner eux-mêmes tout le nécessaire pour la cuisine et la nuit. À l'arrivée, le plaisir n'en est que décuplé.

Mont Mégantic

Au parc national du Mont-Mégantic, deux refuges sont littéralement déposés sur les sommets. L'un, le Saint-Joseph, sis sur le mont du même nom, contemple les Appalaches à 1065 m d'altitude, l'autre, la Voie lactée, se trouve à quelques enjambées de l'observatoire populaire du mont Mégantic, à 1080 m. «À la nuit tombante, on s'y sent vraiment seuls au monde. Sans pollution lumineuse, les étoiles nous éblouissent», affirme Marie-Georges Bélanger, coordonnatrice marketing du parc. Vu leur emplacement idyllique, il faut s'y prendre longtemps d'avance pour une réservation. Seul moyen d'accès: les raquettes.

Charlevoix

Fleuve, montagnes et îles, voilà le cocktail de paysages qu'offre le sentier des Caps de Charlevoix, qui arpente les montagnes sur 51 km entre Cap-Tourmente et Petite-Rivière-Saint-François. En chemin, plusieurs refuges dominent la mer, dont le Liguori, juché à 800 m, d'où la vue sur Baie-Saint-Paul et l'Isle-aux-Coudres est renversante, et l'Abattis, qui permet de contempler tous les caps défiant la mer. Une destination hivernale prisée des raquetteurs.

Guide pratique

> Auberge La montagne Coupée

Accessible en voiture. Activités: randonnée, ski de fond, raquette, spa, etc. Prix: à partir de 113,50$ par personne par nuit en chambre double. www.montagnecoupee.com

> Auberge des Chic-Chocs

Ouverture: saison hivernale, du 27 décembre 2010 au 17 avril 2011 et saison estivale, du 17 juin au 23 septembre 2011. À partir de Cap-Chat, le transport, assuré par la SÉPAQ, se fait en chenillette en hiver, ce qui ajoute à l'expérience. Sur place, activités de plein air pour tous les goûts et tous les niveaux.Prix: 324$ par nuit en double (minimum deux nuits), tout inclus (repas, équipement, guide, etc.). www.sepaq.com

> Vallée Taconique

Le refuge montagnard est en location à longueur d'année. On y accède en catski en hiver. Pistes de ski pour skieurs intermédiaires avancés ou experts. Les forfaits hivernaux incluent l'accès aux pistes de la station. Deux journées de catski et une nuitée à la montagne coûte 539$ par personne. www.valleetaconique.ca

> Hôtel Mont-Gabriel

Ouvert à l'année, accessible en voiture. Accès direct aux pentes de ski et au golf. Prix: chambres à partir de 99$, simples ou doubles. Hébergement gratuit pour les 16 ans et moins et repas gratuits pour les 12 ans et moins. www.montgabriel.com

> Parc national du Mont-Mégantic

Les refuges Saint-Joseph et Voie lactée sont en location uniquement à l'automne et à l'hiver. Leur accès se fait exclusivement en raquettes (3 km de sentier pour Saint-Joseph, 5 km pour Voie lactée). Il faut trimballer tout le nécessaire pour dormir et faire la cuisine. Prix: 22,75$/personne par jour, plus le prix de l'accès quotidien au parc de 3,50$. www.sepaq.com

> Vallée Bras-du-Nord

Les refuges sont ouverts à l'année et ils sont accessibles uniquement en raquettes ou à pieds. Pas de service de transport de bagages. Dans le cas du refuge des Falaises, il faut calculer 4 à 5h de marche. Prix: 30$/personne par jour (taxes incluses), plus frais d'entrée sur le territoire (6$ pour la durée du séjour). www.valleebrasdunord.com

> Sentier des caps de Charlevoix

Un service de transport de bagages et de déplacement des voitures est offert. Les refuges sont accessibles en randonnée. Prix: 27$/personne par jour. L'accès aux sentiers coûte 7$. www.sentierdescaps.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer