Recherche Voyage

Croisière sur les mers des vikings et des tsars

De l'histoire des Vikings aux trésors de l'Ermitage,... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

De l'histoire des Vikings aux trésors de l'Ermitage, la croisière Scandinavie et Russie est jalonnée de fabuleux paysages, magnifiés par la lumière du Nord.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andrée Lebel
La Presse

(Europe du Nord) De l'histoire des Vikings aux trésors de l'Ermitage, la croisière Scandinavie et Russie est jalonnée de fabuleux paysages, magnifiés par la lumière du Nord. C'est l'une des plus belles croisières européennes.

De l'histoire des Vikings aux trésors de l'Ermitage,... (PHOTO THINKSTOCK) - image 2.0

Agrandir

De l'histoire des Vikings aux trésors de l'Ermitage, la croisière Scandinavie et Russie est jalonnée de fabuleux paysages, magnifiés par la lumière du Nord. 

PHOTO THINKSTOCK

Émerveillement en Europe du Nord

La croisière Scandinavie et Russie est une belle introduction à l'Europe du Nord. En moins de deux semaines, des escales dans sept pays donnent un aperçu de la diversité culturelle et de la richesse historique de la région.

À bord du Regal Princess, l'aller-retour de Copenhague (Danemark) se fait avec des escales à Oslo (Norvège), Göteborg (Suède), Warnemünde (Allemagne), Tallinn (Estonie), Saint-Pétersbourg (Russie), Helsinki (Finlande) et Stockholm (Suède).

Les quartiers médiévaux, le romantisme des canaux, les vestiges de l'époque des Vikings et l'opulence de l'architecture russe laissent des souvenirs impérissables.

Le temps passé en mer est tout aussi captivant. La beauté sauvage des fjords de la côte norvégienne et le charme des îles suédoises retiennent les passagers sur les ponts pendant des heures. En quittant Stockholm, les appareils photo crépitent pendant que le navire se faufile entre des îles de toutes les formes et de toutes les dimensions. Certaines sont si petites qu'une seule maison y prend toute la place.

Autrefois contrôlée par les Vikings, la Baltique est l'une des routes maritimes les plus fréquentées du monde. La chorégraphie des nombreux cargos, paquebots et voiliers qui y croisent constitue un spectacle fascinant.

En Europe du Nord, la lumière est d'une pureté exceptionnelle. Elle intensifie les couleurs et donne du relief aux paysages. Pendant les mois d'été, le soleil colore l'horizon jusqu'en fin de soirée, ce qui laisse amplement le temps d'admirer les côtes.

Le Regal Princess accoste habituellement à distance de marche du centre-ville ou des quartiers historiques. Cette proximité ajoute au charme de l'itinéraire, car elle permet aux passagers de voir ce qu'ils veulent, à leur rythme et en toute quiétude. Presque toutes les villes d'escale se visitent à pied ou à vélo. Au besoin, les transports en commun sont faciles d'accès et bien organisés.

Les capitales scandinaves regorgent d'espaces verts, de musées d'art et d'histoire. Leur architecture reflète aussi bien l'époque médiévale que les audaces contemporaines. Entre autres, il faut voir le nouvel Opéra d'Oslo. Le bâtiment en forme d'iceberg semble surgir de la mer. Il est aussi très agréable de se perdre dans les rues étroites des vieux quartiers, de visiter les boutiques de design ou de flâner sur les terrasses.

L'escale vedette de la croisière Scandinavie et Russie est sans contredit Saint-Pétersbourg. Le navire reste deux jours à quai, ce qui maximise le temps des visites et laisse une soirée pour profiter de la vie nocturne de Saint-Pétersbourg. Le charme européen combiné à la richesse des palais enchante les visiteurs.

Les autres villes d'escale ont aussi leurs attraits. De nombreux passagers ont un vrai coup de coeur à Tallinn. Pittoresque à souhait et très sympathique, la cité médiévale fortifiée fait partie du patrimoine de l'UNESCO. C'est aussi l'un des principaux ports de la Baltique. Tallinn s'est beaucoup développé depuis que l'Estonie a retrouvé son indépendance en 1991 et il bénéficie grandement de l'apport économique des paquebots de croisière.

Plus moderne, Helsinki a intégré les influences suédoise et russe. Il faut d'abord voir le square du Sénat dominé par la cathédrale d'Helsinki. Art, culture, politique et religion cohabitent dans ce quadrilatère bordé d'édifices du XIXe siècle. Au marché du centre-ville, on trouve de tout sous les tentes orange : fruits et légumes, vêtements, artisanat et mets locaux à déguster sur place.

Siège social de Volvo, Göteborg est la deuxième ville de Suède. Même s'il s'agit d'une ville industrielle, les immenses parcs verdoyants et les canaux invitent à de longues promenades. Dans le quartier historique, les cafés aux murs recouverts de bois et les boutiques d'antiquaires sont l'occasion de se faire une idée de la vie d'autrefois en Suède. Pour les amateurs de voitures, le musée Volvo rassemble une centaine de véhicules.

La raison d'être de l'escale à Warnemünde est qu'elle permet de se rendre à Berlin. Cependant, il faut trois heures de train pour rejoindre la capitale allemande avant de monter dans un autocar pour une visite rapide des principaux attraits : la porte de Brandebourg, une portion du Mur, le mémorial de l'Holocauste, le Reichstag, Checkpoint Charlie, etc. C'est plus sage et moins fatigant de profiter des plages à proximité du port de Warnemünde ou de son voisin Rostock.

La plupart des grandes sociétés de croisières proposent sensiblement le même itinéraire en Scandinavie et en Russie avec des variantes dans le nombre de nuits et la durée des escales. Les principaux ports d'embarquement sont Douvres, Copenhague et Amsterdam. Certaines sociétés de croisières acceptent également d'embarquer de nouveaux passagers dans les villes d'escale.

La saison des croisières dans la Baltique s'étend de mai à septembre. Entre la mi-juin et la mi-août, le mercure varie habituellement entre 16 et 22 degrés Celsius, une température idéale pour les visites touristiques.

Combien ça coûte?

Le prix d'une croisière Scandinavie et Russie varie selon la société de croisières, le nombre de nuits (entre 10 et 15), le moment de la réservation, la date de départ et la catégorie de la cabine. À moins de bénéficier d'une promotion de dernière minute, il faut compter environ 2000 $ pour une cabine intérieure. À cela, il faut ajouter le coût des billets d'avion.

Fondé en 1050, Oslo est la plus ancienne... (PHOTO ANDRÉE LEBEL, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Fondé en 1050, Oslo est la plus ancienne des capitales scandinaves.

PHOTO ANDRÉE LEBEL, LA PRESSE

Les premières escales

La Baltique est bordée de pays au riche passé souvent très bien mis en valeur. Aperçu de ce que vous pourrez voir dans les principales escales que vous y ferez, avant d'atteindre Saint-Pétersbourg.

Copenhague

La qualité de vie des Danois fait envie. Férus d'écologie, ils sont détendus et respirent la joie de vivre. Copenhague est reconnue pour son design, son architecture d'avant-garde et sa gastronomie. Les terrasses du quartier branché Nyhavn, situé au bord de l'eau, sont très invitantes. Parmi les principales attractions de Copenhague, il y a bien sûr la Petite Sirène et les Jardins de Tivoli, l'un des plus anciens parcs d'attractions du monde. Outre les manèges, Tivoli compte aussi de bons restaurants. Le square de l'hôtel de ville et la longue rue commerciale Strøget s'ajoutent aux nombreux musées, châteaux et palais qui retiennent l'attention des visiteurs.

Oslo

Fondé en 1050, Oslo est la plus ancienne des capitales scandinaves. Le Viking Ship Museum présente des drakkars et artefacts associés aux conquêtes vikings. Juste à côté, les personnages en costumes d'époque de l'Open-Air Folk Museum accueillent les visiteurs dans un ancien village norvégien comprenant d'authentiques bâtiments, dont une église en bois du XIIIe siècle. Côté arts, le parc Vigeland est incontournable. Il rassemble 200 sculptures de bronze et de granit réalisées par Gustav Vigeland (1869-1943). Le Musée national offre un panorama de la peinture norvégienne tandis que le musée Edvard Munch renferme près de la moitié des oeuvres du créateur du Cri.

Construit sur 14 îles reliées par des ponts... (PHOTO ANDRÉE LEBEL, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Construit sur 14 îles reliées par des ponts et des traversiers, Stockholm est l'une des plus belles villes d'Europe.

PHOTO ANDRÉE LEBEL, LA PRESSE

Stockholm

Construit sur 14 îles reliées par des ponts et des traversiers, Stockholm est l'une des plus belles villes d'Europe. Il faut marcher dans les rues étroites de la vieille ville, voir les hautes maisons colorées et le changement de garde devant le palais royal. Le musée Vasa abrite un navire de guerre qui a sombré lors de son baptême en 1628. Il a été renfloué presque intact en 1961. Une visite guidée de l'hôtel de ville permet d'entrer dans la salle Bleue où se tient le banquet suivant la remise des prix Nobel. Et pour tout savoir sur le prix Nobel, son fondateur et ses lauréats depuis 1901, on visite le musée Nobel.

À moins de détenir un visa, le seul... (PHOTO THINKSTOCK) - image 5.0

Agrandir

À moins de détenir un visa, le seul moyen de quitter le navire à Saint-Pétersbourg est de se joindre à une excursion.

PHOTO THINKSTOCK

Escale de rêve en Russie

L'escale à Saint-Pétersbourg est le moment le plus attendu de la croisière. Et la ville fondée par Pierre le Grand comble toutes les attentes avec ses innombrables palais, châteaux, églises, jardins et musées qui regorgent de trésors. Cela s'ajoute à la riche architecture des bâtiments anciens, la majesté de la Neva et le romantisme des espaces verts.

À moins de détenir un visa, le seul moyen de quitter le navire est de se joindre à une excursion. Saint-Pétersbourg commence cependant à faire preuve d'ouverture et certaines excursions accordent désormais quelques heures de temps libre aux passagers des paquebots. C'est l'occasion de prendre le pouls de la ville sur la fameuse Perspective Nevski. Il n'y a rien à craindre, car il est très facile de se retrouver dans les grandes avenues à l'européenne de Saint-Pétersbourg.

Une visite à ne pas rater est celle de l'Ermitage, le deuxième musée du monde pour la taille après le Louvre. En plus de ses quelque 3 millions d'oeuvres, l'édifice est lui-même une oeuvre d'art. Érigé sur la rive de la Neva, l'Ermitage comprend six bâtiments, dont le palais d'hiver qui est d'une splendeur éblouissante.

Lieu de l'assassinat du tsar Alexandre II, l'église Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé est visible de loin avec ses bulbes multicolores. Il faut aussi voir son intérieur, entièrement recouvert de mosaïques.

Après un voyage en France, Pierre le Grand a souhaité la construction d'un palais encore plus grandiose que la résidence des rois de France. C'est ainsi que Peterhof est devenu le Versailles de la Russie et la résidence d'été des tsars. Le palais est un monument à l'art russe des XVIIIe et XIXe siècles. Il est entouré de vastes jardins agrémentés de 176 fontaines et cascades, 60 jets d'eau et 200 sculptures. Chaque jour, à 11 h, l'eau jaillit des fontaines au son de la musique de Grieg.

L'excursion à Peterhof, situé à 25 km du centre-ville, donne un aperçu de la banlieue et des paysages ruraux autour de Saint-Pétersbourg. L'autocar passe à proximité de l'arc de triomphe de Narva (construit en 1814 pour célébrer la victoire russe sur Napoléon 1er) et du palais Constantin, au bord du golfe de Finlande.

Les passagers peuvent aussi se joindre à des excursions proposant des tours de ville ou des visites historiques. Le palais Catherine, construit par l'impératrice Élisabeth 1re en l'honneur de sa mère Catherine 1re, a été agrandi par Catherine la Grande. Il est entouré de magnifiques jardins. Quelques excursions incluent la forteresse Pierre et Paul où a été posée la première pierre de Saint-Pétersbourg.

Le métro mérite également une visite. Sa profondeur exceptionnelle est due au fait que Saint-Pétersbourg est construit sur des marais.

Pendant la soirée, les passagers peuvent compléter leur expérience russe en assistant à un concert, une représentation des Ballets de Saint-Pétersbourg ou un spectacle folklorique.

Évidemment, deux journées ne sont pas suffisantes pour explorer les nombreuses facettes de Saint-Pétersbourg. Mais il n'en faut pas plus pour donner l'envie d'y retourner.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer