Recherche Voyage

Niveau record de touristes à Chypre au mois de juillet

Pour la période janvier-juillet, les arrivées sur l'île... (Photo Petros Karadjias, AP)

Agrandir

Pour la période janvier-juillet, les arrivées sur l'île ont augmenté de 6,5% soit 1,45 million de touristes contre 1,36 million en 2014.

Photo Petros Karadjias, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
NICOSIE

Le nombre de touristes visitant l'île méditerranéenne de Chypre a augmenté de 8,5% au mois de juillet, un niveau record dû à la forte fréquentation de Britanniques profitant d'un euro faible, selon des chiffres officiels.

Un nombre record de 414 527 personnes sont arrivées au mois de juillet sur l'île d'Aphrodite contre 381 955 à la même période l'an passé, a indiqué jeudi l'Organisation du tourisme de Chypre.

Au mois de juin, la croissance de la fréquentation n'avait pas dépassé 1,5%.

La forte augmentation du mois de juillet est majoritairement due à une hausse de 22,5% d'arrivées de touristes de Grande-Bretagne - le plus gros marché de l'île - auquel s'ajoute une augmentation de 65% des touristes en provenance d'Israël et de 55,8% de ceux venant Grèce.

Le seul recul concerne la clientèle russe avec une baisse de 17,6%.

L'arrivée massive de touristes britanniques s'explique par le taux de change, une livre forte contre un euro faible, selon le chef de l'Organisation du tourisme Angelos Loizou, ainsi que par l'augmentation des vols directs pour l'île et une plus grande coopération entre les industries concernées.

Pour la période janvier-juillet, les arrivées sur l'île ont augmenté de 6,5% soit 1,45 million de touristes contre 1,36 million en 2014.

Les responsables de l'île attendaient une hausse de 5% de la fréquentation touristique par rapport à l'an passé, après une hausse toute relative de 1,5% en 2014, et une baisse de 2,4% en 2013.

Les revenus du tourisme représentent environ 12% du PIB de l'île et sont l'un des facteurs majeurs de sa sortie de la récession en 2015 après la crise financière de 2013 qui mit l'économie chypriote à genoux.

En 2013, Chypre a obtenu 10 milliards d'euros des créanciers internationaux afin de sauver son système bancaire et éviter la banqueroute.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer