Recherche Voyage

Portland, la rebelle de l'Oregon

La ville de Portland, en Oregon, a la... (Photo Thinkstock)

Agrandir

La ville de Portland, en Oregon, a la réputation d'être cool et éclectique.

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Édouard Carrier

Collaboration spéciale

La Presse

On s'y rend en avion. Les plus aventuriers préfèrent la longue route - près de 5000 km de Montréal. Cette ville de l'Oregon, grande vedette de la série télé Portlandia, est connue pour son réseau de transports en commun avant-gardiste et son souci de l'environnement. Elle a la réputation d'être éclectique et colorée.

Laetitia Giovanni est originaire de Grenoble. Elle et son mari ont quitté la France pour s'établir en Oregon en 2013. «Portland est une ville encore abordable où les gens sont vraiment sympas et détendus», explique celle qui est aussi l'auteure du blogue French Fries and Apple Pies, où elle parle de sa vie aux États-Unis. «On est loin du stress des plus grandes métropoles, poursuit Laetitia. Il y a clairement une tendance hipster qui s'en dégage, mais surtout une bonne scène musicale et culinaire et une vraie culture du food truck

À nous la rue! 

Il y a plus de 600 camions de cuisine de rue et chariots alimentaires à Portland. Souvent regroupés sur un même terrain - ce qu'on appelle un «pod» -, ils partagent une terrasse, en général avec musique et éclairage d'ambiance. À toute heure du jour ou de la nuit, il est possible d'attraper au passage un pad thaï, un cornet de frites belges ou un bol de ramen, puis de déguster son repas sur le trottoir.

Portland, sans surprise, c'est aussi l'omniprésence de l'art: oeuvres spontanées, murales, poèmes sur les boîtes postales, musiciens, comédiens, tout est possible. Les artistes se sont approprié les lieux publics et contribuent à garder la ville aussi animée.

Portland, en Oregon, et les pics des montagnes... (Photo Thinkstock) - image 2.0

Agrandir

Portland, en Oregon, et les pics des montagnes Rocheuses qui se laissent deviner à l'horizon.

Photo Thinkstock

La bière, toujours la bière

Selon l'Oregon Brewers Guild, 263 microbrasseries sont inscrites en Oregon et plus de 65 à l'intérieur des limites de la ville de Portland. «La plus vieille brasserie de notre État est la BridgePort Brewing et elle est en activité à Portland, au même endroit, depuis sa fondation en 1984», précise DJ. Paul, du site Brewpublic, qui couvre la scène brassicole en Oregon.

La meilleure façon de découvrir les bières locales est de choisir un pub et d'y lancer une conversation avec un des habitués. «Nous sommes accueillants et nous adorons parler de bière. À Portland, on a l'impression qu'il y a une activité liée à la bière tous les jours», ajoute Angelo M. De Ieso, fondateur du blogue Brewpublic.

Un séjour à Portland ne peut être autre chose que mémorable. Se faire aborder par un homme déguisé en canari qui récite du Shakespeare devant la lentille d'un copain filmant la scène n'a rien d'anormal. Mais au-delà de sa couleur et de ses folies, Portland est aussi un modèle à suivre en matière de participation citoyenne, d'innovations en aménagements publics et de transport collectif. Amusant et inspirant, voilà Portland.

Le vénérable Sandy Hut est en activité depuis... (Photo fournie par Sandy Hut) - image 3.0

Agrandir

Le vénérable Sandy Hut est en activité depuis 93 ans.

Photo fournie par Sandy Hut

Nos bonnes adresses

Sandy Hut 

Le restaurant Sandy Hut accueille les résidants du coin depuis 1923. Tapis au plancher, banquette en vinyle brun et machines à boules. La spécialité: le mac & cheese.

1430 NE Sandy Boulevard

See See Motorcycle Cafe 

On y magasine un casque, des accessoires, des livres ou des affiches vintage qui immortalisent les deux-roues d'une autre époque. On y vient pour un café ou écouter les histoires d'aventuriers de passage.

1642 NE Sandy Boulevard 

Food Cart Pods 

Le site Food Cart Portland garde une liste à jour des «pods» et des stands en activité. En plein centre-ville ou dans les quartiers résidentiels, les stands de cuisine sont partout à Portland.

http://www.foodcartsportland.com/

Lan Su Chinese Garden 

Construit au coeur du centre-ville en 1999 en s'inspirant de la ville soeur chinoise de Portland, Suzhou, l'impressionnant jardin de 40 000 pi2 abrite aussi un salon de thé et de nombreux bassins.

239 NW Everett Street

http://www.lansugarden.org/

Portland Saturday Market 

Difficile d'imaginer un marché public plus éclaté que celui de Portland. Que des produits locaux: nourriture, art, vêtements, bijoux, etc.

Au parc Governor Tom McCall 

http://www.portlandsaturdaymarket.com/

Portland ou Boston?

Francis William Pettygrove, du Maine, et Asa Lovejoy, un avocat du Massachusetts, possédaient les centaines d'acres de terrain, au croisement de la rivière Williamette et du fleuve Columbia, où se trouve aujourd'hui Portland en Oregon. Or, au moment de choisir le nom de l'endroit, Pettygrove et Lovejoy ont été incapables de s'entendre. Le premier voulait qu'on utilise Portland, sa ville natale du Maine, tandis que l'avocat espérait plutôt Boston, pour les mêmes raisons. Un soir de 1845, ils jouèrent le nom de la ville de l'Oregon à pile ou face. C'est Pettygrove qui remporta, donnant à sa ville du Maine une soeur jumelle sur la côte Ouest. La pièce de monnaie en question, baptisée Portland Penny, est aujourd'hui exposée au musée de l'Oregon Historical Society, à Portland.

Source: Oregon Historical Society

http://www.ohs.org/

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer