Recherche Voyage

Art Hotel: l'art de bien dormir

La visite commence avant même d'entrer à l'intérieur... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

La visite commence avant même d'entrer à l'intérieur des murs de l'hôtel. Sous la porte cochère du bâtiment, une impressionnante animation de 20 000 lumières DEL illumine le plafond.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(DENVER) Entrer à l'hôtel comme on entre au musée, voilà l'impression qu'offre l'Art Hotel, un établissement de Denver inauguré cet été qui fait la belle part à l'art contemporain.

La visite commence avant même d'entrer à l'intérieur des murs de l'hôtel. Sous la porte cochère du bâtiment, une impressionnante animation de 20 000 lumières DEL illumine le plafond. C'est l'oeuvre de l'artiste new-yorkais Leo Villareal. Pendant qu'on s'enregistre à la réception, on a tout le loisir d'observer Industrial Strenght Sleep, de l'artiste Edward Ruscha, une immense oeuvre faite de laine mérinos et de coton. Dans les ascenseurs, des projections vidéo sont diffusées. En tout, une quarantaine d'oeuvres, toutes propriété de l'hôtel, se laissent voir par les visiteurs. 

L'Art est situé au coeur du «Golden Triangle», un secteur de Denver où sont regroupées plusieurs institutions culturelles. La vocation de l'hôtel de 165 chambres n'est donc pas étrangère à celle de ses voisins, au nombre desquels figurent des musées et une bibliothèque.

Des éléments architecturaux ont été repris des bâtiments environnants pour que l'hôtel s'intègre à son environnement. Un angle fait un clin d'oeil au Musée d'art de Denver, tandis que des fenêtres sont calquées sur celles de la bibliothèque adjacente.

Les chambres sont spacieuses et colorées.... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Les chambres sont spacieuses et colorées.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Les chambres sont spacieuses, colorées. Comme les oeuvres d'art, on devine que le mobilier a été choisi avec soin. Posée dans un coin de la pièce, une lampe étonne le visiteur avec son fil rouge; les fauteuils dépareillés sont bien intégrés à l'ensemble.

Quant aux espaces communs, on les fréquente avec plaisir. Une grande terrasse avec un immense foyer invite à la flânerie et par une belle soirée, on y prendra volontiers un verre.

L'endroit est tout désigné pour un séjour dans la capitale du Colorado. De là, on explorera la High Mile City, qui foisonne d'art public.

_____________________________________________________________________________

The Art. Chambres à partir de 289 $US la nuitée. 1201 Broadway, Denver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer