Recherche Voyage

New York: la forêt qui mène à la ville

Collines, bois, fermes, rivières, voilà tout ce que... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Collines, bois, fermes, rivières, voilà tout ce que vous croiserez le long du Taconic State Parkway.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour aller à New York, la voiture est un moyen rapide et économique. Mais entre les camions et les bouchons, le parcours se révèle parfois stressant. Or, il existe une route qui permet de gagner la métropole américaine au milieu des arbres et de paysages bucoliques, au coeur d'un parc linéaire long de dizaines de kilomètres.

La route de New York est toujours plus longue qu'on le pense. Et dès qu'on passe Albany, par l'A87, la circulation devient plus dense, au point de former parfois de longues files, surtout près des péages. Sans compter les innombrables poids lourds qui louvoient sans cesse pour faire leurs dépassements...

Bonne nouvelle, il existe une autre route, plus tranquille, qui relie les environs d'Albany à New York en passant par la forêt, très colorée l'automne venu, et qui est... interdite aux camions!

Le Taconic State Parkway (TSP) est lui-même une sorte de parc, une coulée verte longue de 167 km, aménagé de part en part d'une autoroute. Un parc autour d'une autoroute? Oui, vous avez bien lu. L'amour des Américains pour l'automobile va loin et ce concept, apparu au début du XXe siècle et dont on trouve de nombreux exemples au sud de la frontière, avait pour but de rendre les longs voyages derrière le volant plus agréables. 

Collines, bois, fermes, rivières, voilà tout ce que vous croiserez le long du TSP. Pas de publicités criardes ni de haltes routières bondées qui sentent la friture à plein nez.

C'est le futur président Franklin D. Roosevelt lui-même, devenu grand amateur d'escapades en voiture après avoir perdu l'usage de ses jambes dans les années 20, qui a lancé l'idée d'une route panoramique vers le nord en sortant de New York. 

Dès 1925, la conception du Parkway a été confiée à un architecte paysagiste de premier ordre, Gilmore Clarke, qui a tracé à l'aide d'ingénieurs les courbes idéales pour admirer ici les montagnes Catskills vers l'ouest, là les vallons verdoyants du comté de Dutchess. 

Un paysage calme et apaisant 

Le paysage n'est jamais spectaculaire, plutôt calme et apaisant, et le TSP s'y fond tout doucement, se passant par moments des accotements, histoire de laisser la cime des arbres former un dôme au-dessus des voies. La construction de la route, aujourd'hui classée parmi les plus belles du Nord-Est américain, s'est achevée près de 40 ans après le début des travaux (et 18 ans après la mort de Roosevelt), en 1963.

Pour emprunter le TSP en route vers New York, il faut bifurquer sur l'A90, en direction est, à la hauteur d'Albany. La sortie B2 mène ensuite directement à l'entrée nord du Taconic State Parkway (les indications sont claires). 

Un peu moins de 170 km plus tard, la route devient brièvement le Sprain Brook Parkway puis, toujours entourée de verdure, aboutit en plein Bronx, non loin de son célèbre zoo. De là, il est facile de rejoindre l'A87 ou l'A95 et les grands ponts de New York. 

La circulation devient plus dense à l'arrivée, bien sûr, mais vous voilà presque rendu. Et vous aurez roulé près de 90 minutes sans vous soucier des errances d'un seul camion semi-remorque.

Produits fermiers locaux

Soit, la vitesse maximale sur le Taconic State Parkway est réduite par rapport à celle de l'A87, mais selon Google Maps, le parcours sur la route panoramique est à peine 20 minutes (et 8 km) plus long que par l'A87... si aucun bouchon ne ralentit la circulation sur la route principale (et il y en a souvent).

Vous pouvez aussi rejoindre le Taconic à la faveur d'une escale à Hudson, petite ville remplie d'antiquaires et de sympathiques restaurants, ou au DIA, magnifique musée d'art moderne à Beacon, qui met notamment en valeur les impressionnantes sculptures d'acier de l'artiste Richard Serra. 

Sur la route, vous pouvez aussi faire provision de produits fermiers locaux (délicieux fromages et miels, entre autres) à la boutique Taste NY, installée dans une halte au milieu de l'autoroute, à la hauteur de Lagrangeville.

La route de New York est toujours plus longue qu'on pense, donc, mais personne n'a dit qu'elle devait être pénible pour autant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer