Recherche Voyage

D'autres raisons d'aimer New York

L'été, le plus grand bateau de bois de... (Photo fournie par Marie-Joëlle Parent)

Agrandir

L'été, le plus grand bateau de bois de New York jette l'ancre au bout du Pier 25, à la hauteur du quartier Tribeca.

Photo fournie par Marie-Joëlle Parent

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Des raisons d'aimer New York, Marie-Joëlle Parent en a plusieurs. Installée dans la métropole américaine depuis plus de six ans à titre de correspondante de Québecor Média, la journaliste vient de publier un guide qui regroupe 300 de ces raisons glanées au fil du temps.

Car New York, ce n'est pas seulement Times Square et Central Park. «Même si c'est un premier voyage à New York, il faut sortir du coeur de Manhattan, recommande Marie-Joëlle Parent. Ne mangez pas à Times Square ou dans la Petite Italie, ce sont des attrape-touristes! Il ne faut pas avoir peur de sortir des sentiers battus.»

D'où ce guide «non traditionnel» dans lequel la ville se laisse découvrir à échelle humaine, quartier par quartier. En l'écoutant parler avec enthousiasme de son New York, on croirait que Marie-Joëlle Parent relate son tour du monde. Ici, la journaliste se sent comme à Barcelone. Cette cour lui rappelle l'Allemagne; ce café, Los Angeles.

«C'est ce que j'adore de New York. Chaque quartier a son identité propre. Il y a 20 000 restaurants à New York et on peut chaque soir manger un plat d'une culture différente. C'est pour ça qu'on se sent à la maison à New York: c'est une terre d'étrangers.»

Envie de redécouvrir la ville? Nous avons demandé à Marie-Joëlle Parent de présenter quelques lieux parmi les 300 qu'elle propose dans son guide.

Des raisons d'aimer New York,... (Photo fournie par Marie-Joëlle Parent) - image 2.0

Agrandir

Photo fournie par Marie-Joëlle Parent

Le tunnel secret de Chinatown

«La rue Doyers est faite en coude et on l'appelait autrefois «The Bloody Angle», parce qu'il y avait plein de meurtres dans cette rue. Les meurtriers s'enfuyaient par un tunnel qui existe encore. On peut y entrer et on ressort dans un autre quartier.»

Grand Banks 

«L'été, le plus grand bateau de bois de New York jette l'ancre au bout du Pier 25, à la hauteur du quartier Tribeca. Il a été converti en restaurant qui sert des fruits de mer et des cocktails. C'est vraiment le fun d'aller là, on voit le coucher de soleil sur l'Hudson. Si vous avez quelque chose à célébrer, faites-le sur ce bateau.»

Un pan de l'histoire de l'Allemagne dans Midtown 

«Dans Midtown, en plein coeur de Manhattan, on peut voir des pans du mur de Berlin. Le propriétaire d'une des tours de bureaux a fait venir ces pans de mur il y a quelques années et ils ont été installés dans une cour intérieure accessible par la rue. On peut luncher là, j'adore ça.»

Les Cloîtres

«C'est une balade que j'adore faire, dit Marie-Joëlle Parent. Ce sont des parties de monastères français et espagnols qui ont été transportés à New York dans les années 30 par la famille Rockefeller puis réassemblés. On a l'impression d'être en Espagne.»

The Bushwick Collective

«J'adore voir l'art urbain à New York. Dans la rue Troutman, dans Bushwick, tous les commerçants réservent leurs murs extérieurs aux artistes», explique la journaliste, qui suggère de consacrer une demi-journée à cette galerie d'art en pleine rue de Brooklyn.

300 raisons d'aimer New York, de Marie-Joëlle Parent, Éd. de l'Homme, 256 p., 29,95 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer