Recherche Voyage

Denver: du Mexique aux montagnes enneigées

Denver compte une grande communauté mexicaine. Chaque année... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Denver compte une grande communauté mexicaine. Chaque année la communauté mexicaine se réunit pour la grande fête du Cinco de Mayo.

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Ils ont choisi les montagnes, l'hiver et la neige. Ils sont venus travailler ou encore rejoindre des membres de leur famille déjà exilés. Et voilà que maintenant, ils forment une partie importante de la population. Séjour dans le Denver des Mexicains, que l'on appelle ici «los Chicanos».

Los Angeles ou Austin sont des villes où de nombreux Mexicains s'établissent. Bien que Denver n'ait pas la réputation d'être une ville «latino-américaine», elle a pourtant pris, au cours des décennies, les couleurs rouge, vert et blanc du drapeau mexicain.

Près de 34% de la population de Denver est d'origine latino-américaine, dont la grande majorité vient du Mexique.

«Ici, avant, c'était le Mexique», lance tout bonnement Jose Castillo Navarrete, pour expliquer la présence de plus en plus importante de ses compatriotes à Denver. «Ce sont nos racines», ajoute-t-il. Rappelons que lors du traité mettant fin à la guerre entre les États-Unis et le Mexique, le

2 février 1848, les Mexicains ont cédé à leurs voisins du nord la Californie, le Nevada, l'Utah ainsi qu'une partie de l'Arizona et du Colorado.

Assis au soleil en bordure de la rue pour admirer la parade du festival Cinco de Mayo, ce Mexicain originaire de Zacatecas explique que plusieurs d'entre eux sont venus s'établir dans cette ville en raison des besoins de main-d'oeuvre en construction et dans les champs. Maintenant, les gens qui arrivent viennent rejoindre leur famille déjà bien établie.

Résultat: avec son important festival Cinco de Mayo, ses nombreux restaurants et marchés, ses écoles de danse traditionnelle, sa chaîne radiophonique et son musée, la communauté mexicaine semble avoir fait sa place. À un point tel que, à certains moments, le visiteur en vient presque à oublier qu'il se trouve en terre américaine.

Consultez la suite du dossier :

¡Viva el Cinco de Mayo!

> Un marché aux saveurs mexicaines

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • <i>¡Viva el Cinco de Mayo!</i>

    États-Unis

    ¡Viva el Cinco de Mayo!

    Les drapeaux mexicains et les banderoles à l'effigie de Tecate et Dos Equis, deux bières du pays, flottent au vent. Une douce odeur de viandes... »

  • Denver: un marché aux saveurs mexicaines

    États-Unis

    Denver: un marché aux saveurs mexicaines

    Les nombreux présentoirs débordant d'avocats, de mangues, d'ananas et autres piments jalapenos, côtoient les comptoirs de vêtements, de chapeaux, de... »

  • La petite Havane de Miami

    États-Unis

    La petite Havane de Miami

    Doit-on l'appeler la Little Havana ou la Pequeña Habana? Ce quartier de Miami qui a accueilli plusieurs milliers de Cubains à partir de 1959 est... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer