Ambiance électrique à Muskoka

De vieux hangars à bateaux abritent les restaurants... (PHOTO FOURNIE PAR GRAND ELECTRIC MUSKOKA ET FRANKIES SURF CLUB)

Agrandir

De vieux hangars à bateaux abritent les restaurants Grand Electric Muskoka et Frankies Surf Club, à Port Carling.

PHOTO FOURNIE PAR GRAND ELECTRIC MUSKOKA ET FRANKIES SURF CLUB

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Port Carling, Ontario) Les Muskoka sont depuis longtemps le terrain de jeu des Torontois, nombreux à posséder un chalet sur l'un des lacs des environs. Leur présence semble d'ailleurs donner un bel élan à cette région de villégiature. La preuve à Port Carling.

Une bande de Torontois motivés ont pris possession de vieux hangars à bateaux en plein coeur du pittoresque village de Port Carling, à presque trois heures de route au nord de la Ville Reine. Les restaurants Grand Electric Muskoka et Frankies Surf Club sont en train de rajeunir l'image du riche cottage country ontarien. Nous nous sommes prélassés sur leurs quais pour sonder les eaux.

Ian McGrenaghan et Colin Tooke possédaient déjà deux restaurants très urbains dans le quartier Parkdale, à Toronto - Grand Electric et Electric Mud BBQ - lorsque l'envie de passer plus de temps dans la nature s'est manifestée. Ils auraient pu aller cuisiner sous les palmiers du Mexique, mais ils ont finalement décidé de poursuivre leur oeuvre: rehausser le niveau de «coolitude» de leur province!

Lorsqu'on leur demande «Pourquoi Muskoka?», les partenaires se contentent de montrer les quais, les terrasses, le lac, les arbres, bref, les environs parfaitement relaxants.

Cela dit, les étés d'Ian et de Colin sont tout sauf relaxants. Il fallait quand même être un peu fou pour déployer autant d'efforts pour un restaurant ouvert trois mois par année, depuis 2014. «Le premier été, nous avons emmené beaucoup de notre personnel torontois. Il a fallu tout convertir, trouver de nouveaux fournisseurs, d'autres employés locaux, etc. En plus, le rez-de-chaussée est inondé tous les printemps», raconte le chef, Colin.

Le Grand Electric Muskoka a été ouvert par... (PHOTO FOURNIE PAR GRAND ELECTRIC MUSKOKA ET FRANKIES SURF CLUB) - image 2.0

Agrandir

Le Grand Electric Muskoka a été ouvert par les restaurateurs torontois Ian McGrenaghan et Colin Tooke.

PHOTO FOURNIE PAR GRAND ELECTRIC MUSKOKA ET FRANKIES SURF CLUB

Mais plutôt que de se laisser décourager par le festival du pépin perpétuel, ils ont ouvert une deuxième adresse dans l'espace voisin. Frankies Surf Club est avant tout une espèce de club-house non exclusif pour gens de la place (et visiteurs) qui se cherchent un endroit où échouer, prendre un café, un cocktail, un jus frais, magasiner un brin, etc.

Les week-ends, les lieux se transforment en salle de spectacle, avec une programmation musicale qui va du rock classique au funk, en passant (souvent!) par le blues. Quelques chefs invités s'y sont également «produits» pendant l'été.

Une boutique digne des hôtels boho-chics de Tulum ou de Montauk occupe également un espace du Frankies. Elle est tenue par Micah Cameron, ancienne directrice de la mode féminine à La Baie d'Hudson. On y trouve, rassemblées, des marques très courues qu'on a même du mal à dénicher à Montréal, comme Kiini (maillots), Mara Hoffman ou Lemlem.

«Nous aimons beaucoup le Mexique et nous avions envie d'offrir aux gens du coin une expérience semblable à celle de la vie de plage mexicaine. Il n'y avait pas beaucoup d'options cool et décontractées pour sortir ici», explique Ian McGrenaghan.

On peut dire que le trio a remédié à ça, avec sa taqueria nouveau genre, qui prépare également d'excellents ceviches, tostadas et autres spécialités du Sud. La salle de 100 places (comprenant la terrasse) sert jusqu'à 750 couverts par jour. Un va-et-vient constant de villégiateurs détendus anime les lieux. Quand les cuisines deviennent trop chaudes, les employés ne se font pas prier pour sauter à l'eau, au bout du quai.

On a vu pire, comme vie de resto!

La boutique Kit and Ace propose des vêtements... (Photo fournie par Kit and Ace) - image 3.0

Agrandir

La boutique Kit and Ace propose des vêtements faits de matières ultaconfortables, dont un cachemire et une soie techniques mis au point expressément pour elle.

Photo fournie par Kit and Ace

Dans le même édifice

Kit and Ace

Fondée en 2014 par Shannon Wilson et son beau-fils JJ Wilson, respectivement ex-designer et fils du fondateur de Lululemon, la marque Kit and Ace de Vancouver a ouvert une boutique estivale au-dessus du Grand Electric, l'été dernier. «Une de nos premières boutiques canadiennes était à Toronto et nous savions que notre clientèle passait ses étés à Muskoka. C'était tout naturel pour nous d'ouvrir une petite succursale à Port Carling», explique Anna Cordon, directrice des relations publiques pour Kit and Ace, à Vancouver. Sur la petite terrasse adjacente, on tient des apéros, des tournois de ping-pong et des séances de méditation. Cet été, le Drake General Store occupe un mur de la boutique de Muskoka avec ses jolis accessoires. Le fameux hôtel de Toronto, qui a ouvert le Drake Devonshire dans Prince Edward County, il n'y a même pas deux ans, serait-il en train de sonder le terrain dans Muskoka?

Un peu comme Lululemon, Kit and Ace travaille avec des matières ultraconfortables, dont un cachemire et une soie techniques mis au point expressément pour elle. «Des vêtements techniques pour la vie de tous les jours», clame Kit and Ace. On vous confirme que c'est bien le cas!

Duke Boats

Construit en 1931, l'édifice qui abrite aujourd'hui toutes les adresses nommées jusqu'ici était destiné à Duke Boats, une entreprise de fabrication et de réparation de magnifiques hors-bord en acajou. Il ne reste de Duke's qu'un atelier de réparation au-dessus de Frankies Surf Club. Les propriétaires de vieux Ditchburn, Greavette et autres Minett Shields ont recours au savoir-faire de Dylan et Eric quand vient le temps d'entretenir leurs rutilants engins de flottaison. Le local n'est pas nécessairement accessible au public, mais si votre passion pour la chose nautique est évidente, on vous laissera sans doute entrer dans ces coulisses un peu poussiéreuses de la vie de villégiateurs bien nantis.

Hatchets Rowing Centre et boutique L'Eau

Ouvert de 7 h à midi, le club d'aviron du coin partage son espace avec L'Eau, une boutique de vêtements, accessoires et bijoux. Lorsque les bateaux entrent au quai, les supports à vêtements sur roulettes sortent de leur cachette. La polyvalente boutiquière est très habile de ses mains. Elle fabrique entre autres de jolis bijoux, dont des colliers mala en bois de santal, et tisse de mignons paniers à bijoux.

Yoga

Tous les mercredis et dimanches matin de juillet et août, la colorée Emily donne des cours de yoga sur le quai du Hatchets. La jeune nomade enseigne dans le style kripalu. Le studio qui parraine ces séances sur lac, Active Turtle, est situé dans un village voisin, Bala. Plusieurs autres cours sont offerts dans divers lieux de la région.

L'hôtel Windermere House est situé près du lac... (PHOTO TIRÉE DE WIKIMEDIA COMMONS) - image 4.0

Agrandir

L'hôtel Windermere House est situé près du lac Rosseau.

PHOTO TIRÉE DE WIKIMEDIA COMMONS

Aussi à Port Carling

Musée

Vous sortirez du charmant Muskoka Lakes Museum avec une bien meilleure connaissance de la région. À ne pas manquer.

Bar à jus

Pour des matins santé, The Juicery, en pleine rue principale, prépare de délicieux jus frais, smoothies, bols déjeuner, etc.

Boutique

Le Health Hut est une adorable petite cabane en bord de route (la 118) qui déborde de produits de beauté naturels, dont plusieurs marques rares.

Poissonnerie

La poissonnerie torontoise Hooked, qui encourage la pêche responsable, a ouvert une boutique à Port Carling.

Où se poser à Port Carling?

Au début du XXe siècle, Muskoka comptait plus de 80 grands hôtels sur ses nombreux lacs. Mais deux guerres mondiales et la Grande Dépression ont eu raison du tourisme américain. La plupart de ces hôtels ont été démolis, sont passés au feu ou ont été convertis. Aujourd'hui, il reste l'élégant Windermere House et le défraîchi, mais sympathique Cleveland's House, tous deux sur le magnifique lac Rosseau. Le JW Marriott The Rosseau Muskoka Resort & Spa n'a pas le charme des grands hôtels historiques, mais vous y baignerez dans le luxe, à 500 $ la nuit, minimum. Le Bala Bay Inn, construit en 1910, a été rénové avec des couleurs vives.

On peut également trouver de nombreux chalets et maisons à louer dans la région sur Airbnb.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Niagara: le seigle dans le sang

    Autres alcools

    Niagara: le seigle dans le sang

    Il y a plus de 80 vignobles dans la péninsule du Niagara et... une distillerie artisanale, Dillon's, qui produit quelques-uns des meilleurs... »

  • Prince Edward County: le County chéri

    Ontario

    Prince Edward County: le County chéri

    Prince Edward County et son parc provincial, Sandbanks, sont sans contredit l'une des destinations favorites des Québécois, cet été. Avec sa... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer