Recherche Voyage

Bons plans à Kingston

Kingston est une ville à échelle humaine, enveloppée... (Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale)

Agrandir

Kingston est une ville à échelle humaine, enveloppée d'un chic accueillant et chargée d'histoire.

Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sylvie St-Jacques

Collaboration spéciale

La Presse

Kingston est une ville à échelle humaine, enveloppée d'un chic accueillant et chargée d'histoire. La présence du Collège militaire et de l'Université Queens lui confère une identité multiple, entre rigueur, classicisme anglo et bohème étudiante. Un court séjour suffit pour la découvrir.

L'Island Belle nous fait voguer pendant 90 minutes sur... (Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale) - image 1.0

Agrandir

L'Island Belle nous fait voguer pendant 90 minutes sur le lac Ontario et dans les Mille-Îles du Saint-Laurent.

Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale

Pour prendre un bain d'histoire: Croisière sur l'Island Belle

On se rend dans le petit centre-ville de Kingston pour monter à bord de l'Island Belle qui, 90 minutes durant, nous fait voguer sur le lac Ontario et dans les Mille-Îles du Saint-Laurent. Au fil de cette visite généreuse en détails historiques, on peut apercevoir Fort Henry (plus importante fortification à l'ouest de Québec), le Collège militaire de même que les îles Wolfe, Cedar, Simcoe et Milton. John A. Macdonald (le premier premier ministre du Canada) est le narrateur imaginaire de cette plongée dans le passé qui évoque entre autres l'époque de la prohibition au Québec et en Ontario, le rôle des loyalistes et la division territoriale des Grands Lacs entre les Britanniques et les Américains. Certes, le point de vue des Iroquois gagnerait à se déployer davantage, dans cet agréable bain d'histoire en des eaux clémentes et hospitalières. Billets à 30 $ pour les adultes et 15 $ pour les enfants.

Le Grad Club est le repaire préféré des... (Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale) - image 2.0

Agrandir

Le Grad Club est le repaire préféré des étudiants kingstoniens.

Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale

Pour prendre un verre: Grad Club

Terrasse et grand balcon toujours bien peuplés d'étudiants et professeurs de l'Université Queens, sympathique déco déglinguée, beau menu de repas légers (incluant d'intéressantes options végés) et très convenable choix de bières artisanales vendues à prix non prohibitif, le Grad Club est le repaire préféré des universitaires et étudiants kingstoniens. Pas besoin de carte étudiante pour être admis dans ce convivial Grad Club qui occupe une belle vieille demeure victorienne en briques rouges. Si vous passez par cette institution de la rue Barrie un samedi soir, une visite du second étage s'impose, pour entendre les groupes de musique canadiens qui s'y produisent comme dans le confort de leur salon. En 2009, la CBC a même désigné l'établissement comme l'un des 10 meilleurs endroits pour écouter de la musique live au Canada.

162, rue Barrie, Kingston

Niché en plein centre-ville, le marché fermier de... (Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale) - image 3.0

Agrandir

Niché en plein centre-ville, le marché fermier de Kingston est une fête pour les sens qui rallie résidants et visiteurs tous les mardis, jeudis et samedis, d'avril à novembre.

Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale

Pour profiter des saveurs locales: Marché fermier de Kingston

Des fabricants de savons artisanaux, des éleveurs d'agneaux, de boeufs, de porcs et de chèvres sans hormones, des étals de miels de fleurs sauvages, de savoureux bleuets sauvages, les légumes bios de Wilton, Ontario, les fromages au lait cru locaux, les fruits du Niagara, les tricots faits main... Niché en plein centre-ville, le marché fermier de Kingston est une fête pour les sens qui rallie résidants et visiteurs tous les mardis, jeudis et samedis, d'avril à novembre. On s'y arrête pour admirer ou faire des provisions, et on découvre l'amabilité des consciencieux foodies, artisans et agriculteurs bios ontariens.

216, rue Ontario, Kingston

Logé dans l'ancienne résidence du directeur du pénitencier... (Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale) - image 4.0

Agrandir

Logé dans l'ancienne résidence du directeur du pénitencier de Kingston, le plus vieux du Canada, le Musée pénitentiaire est une porte ouverte fascinante sur la vie en prison.

Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale

Pour découvrir un pan sombre de la ville: Musée pénitentiaire du Canada

Qui dit Kingston dit berceau du Service correctionnel canadien. Il est donc peu étonnant que l'un des musées les plus intéressants à visiter dans cette ville riche en offre muséale soit consacré à l'histoire des pénitenciers fédéraux. Logé dans l'ancienne résidence du directeur du pénitencier de Kingston, le plus vieux du Canada, le Musée pénitentiaire est une porte ouverte fascinante sur la vie en prison. Dans les huit salles d'exposition, on découvre de percutantes photographies de prisonniers, des systèmes de châtiment datant du XIXe siècle, des oeuvres d'artistes prisonniers, des inventions ingénieuses qui ont servi à des évasions ratées, etc. On apprend aussi que la CBC, dans les années 50, enregistrait une émission entre les murs de la prison de Kingston.

555, rue King Ouest, Kingston

Un sentier de 8 km longe le lac... (Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale) - image 5.0

Agrandir

Un sentier de 8 km longe le lac Ontario, là où naît le Saint-Laurent, à partir de la rue King jusqu'au parc Emma-Martin.

Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale

Pour une balade en nature: Longer le lac Ontario

Même si Kingston n'a rien de très stressant comme milieu urbain, il fait bon prendre une pause contemplative et emprunter le sentier de 8 km qui longe le lac Ontario, là où naît le Saint-Laurent, à partir de la rue King jusqu'au parc Emma-Martin. La vue sur l'eau est époustouflante, l'atmosphère est sereine et les couchers de soleil, majestueux sur cette voie qui nous permet d'apercevoir (entre autres) le Musée maritime des Grands Lacs, l'hôtel de ville et le fort Frontenac. Un paradis pour marcheurs ou joggeurs.

Tant pour son architecture que pour sa situation... (Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale) - image 6.0

Agrandir

Tant pour son architecture que pour sa situation géographique, sur les berges du lac Ontario, l'Isabel Bader Centre for Performing Arts (surnommé «The Isabel») vaut le déplacement.

Photo Sylvie St-Jacques, collaboration spéciale

Pour prendre un bain de culture: «The Isabel»

Tant pour son architecture que sa situation géographique, sur les berges du lac Ontario, l'Isabel Bader Centre for Performing Arts (surnommé «The Isabel») vaut le déplacement. Logé sur le site de la Morton Brewery (bâtiment historique qui date de 1830), The Isabel est non seulement une salle de concert qui programme des spectacles symphoniques, jazz et autres, mais le centre héberge également quelques départements de l'Université Queens. Le café Juniper, avec sa terrasse bien nichée à l'arrière du bâtiment, offre une vue à couper le souffle et d'excellents cafés!

390, rue King Ouest, Kingston

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer