Recherche Voyage

48 heures à Dali

Située à 350 km à l'ouest de Kunming, la capitale du Yunnan, la vieille ville... (PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Du même auteur

Myriam Gilles
La Presse

Située à 350 km à l'ouest de Kunming, la capitale du Yunnan, la vieille ville de Dali, a su garder son authenticité et un charme incomparable. Nichée entre les monts Cangshan culminant à plus de 4000 mètres d'altitude à l'ouest et le lac Erhai à l'est, Dali sera une halte parfaite pour quelques jours, au cours desquels vous pourrez retrouver un calme salvateur après la frénésie des grandes villes chinoises.

L'importante pagode QianXun... (PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

L'importante pagode QianXun

PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE

JOUR 1

10 h

Visite de la vieille ville

Une promenade dans la vieille ville vous plongera dans une atmosphère médiévale digne d'un film d'Ang Lee. Avec ses rues pavées, son enceinte fortifiée et son architecture typique composée de maisons basses à toitures en ailes d'hirondelle, Dali est une destination incontournable du Yunnan. La minorité ethnique bai y reste très présente, contrairement à Lijiang, un peu plus au nord, où les habitants d'origine ont déserté la ville. Malgré l'affluence des touristes, les rues Fuxing et Huguo ont su garder leur charme grâce à leurs vieilles demeures et à leurs majestueuses portes médiévales qui marquent les limites avec la ville moderne.

12 h

Découverte de la cuisine bai

Située à 350 km à l'ouest de Kunming, la... (PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE

La cuisine des Bai est une des meilleures et des plus intéressantes de la province. Situé dans une petite impasse, le restaurant Sifang Xiaochi (les collations de Sifang) est le lieu parfait pour découvrir ces spécialités. Le cadre est très agréable, reposant, et l'écrasé de pommes de terre aux oeufs est délicieux. Vous trouverez aussi d'autres plats typiques, comme la mousse d'arbre, qui peut s'apparenter au chou kale. En accompagnant le tout d'un alcool de prune qui se boit tout seul, vous devriez être bien armé pour poursuivre votre visite de la région. Comptez environ 60 yuans pour deux, sans la boisson. Le restaurant est situé au fond d'une impasse partant de Yeyu Road, près du croisement avec Yu'er Road.

14 h

Randonnée dans la montagne

La chaîne des Cangshan est constituée de 19 sommets parmi lesquels se trouvent les plus élevés de toute la chaîne de montagnes Yunling. Des ruisseaux et des chutes d'eau se dirigent vers le pied de la montagne et rejoignent le lac Erhai. On peut aussi admirer de nombreuses reliques culturelles et des petits temples de la population bai le long du sentier. Des flancs de ces montagnes est extrait le marbre le plus recherché de Chine. Vous verrez de nombreux artisans travaillant la pierre aux abords de la vieille ville et dans les villages avoisinants. Pour rejoindre la montagne, vous avez le choix entre une grimpette d'une heure ou emprunter le téléphérique (40 yuans) pour accéder au sentier plat et pavé qui serpente entre les monts sur une distance de 12 km. Comptez aussi 40 yuans pour accéder à la balade.

19 h

Prendre un verre au Backyard

Après une journée de marche, il est temps de prendre un verre en terrasse... avec un Québécois! Marc-André, originaire de Brossard, a ouvert un bar à Dali il y a quelques années. Situé un peu à l'écart de la vieille ville (100 m au sud de la porte Est), le Backyard est un endroit très chaleureux où vous pourrez jouer à la pétanque, au baby-foot et savourer une poutine. Oui, de la poutine, dont les frites sont cuites deux fois... dans l'huile de porc. Cela peut surprendre, mais Marc-André a fait plusieurs tests pour en arriver à cet agréable résultat.

27 Hongwu Road

JOUR 2

8 h

Tour du lac

Situé à environ 2 km de la ville, le lac Erhai ressemble pratiquement à une mer intérieure avec ses 250 km2 de superficie. Louez un vélo pour vous y rendre et faites une balade en bateau pour découvrir des îles minuscules avec leurs temples traditionnels ou vous arrêter dans un village de pêcheurs. Vous pouvez aussi choisir de louer une moto pour faire le tour du lac en faisant une halte dans les villages bai qui jalonnent le parcours. Le village de Xizhou, avec son marché coloré, ses anciennes maisons au décor bleu et ses spécialités culinaires, saura vous charmer. Sur la place du village, goûtez aux babas, délicieuses galettes de blé salées ou sucrées.

11 h

Art textile

Confection de batiks dans un atelier-boutique du village... (PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Confection de batiks dans un atelier-boutique du village de Zhoucheng

PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE

À 7 km au nord de Xizhou, le village de Zhoucheng est réputé pour la fabrication des batiks que l'on retrouve en vente dans tous les marchés avoisinants. Vous pourrez y visiter un atelier de teinturerie où une dizaine d'ouvrières colorent les toiles à l'aide de l'indigo naturel. Utilisant le bleu et le blanc, l'art du Zharan (liage et teinture) est originaire de ce village, et la tradition se perpétue de mère en fille depuis près de 300 ans. Toutes les filles du village âgées de 10 ans et plus connaissent la pratique de cet art. D'autres couleurs sont aussi utilisées, mais elles sont chimiques. La boutique adjacente à l'atelier vous permettra de faire vos emplettes.

13 h

Des nouilles fraîches

De retour dans la vieille ville de Dali. Si vous avez le goût de tester des nouilles faites maison pour un prix modique, essayez le Lanzhou Lamian (les nouilles épicées de Lanzhou), à l'angle des rues Yeyu et Yu'er. Dans ce petit restaurant simple et familial, le père s'occupe d'étirer les nouilles et de les cuire, la mère se charge de préparer l'accompagnement et le fils fait le service. Lorsque les clients se font plus rares, le père en profite pour enseigner le Coran à son fils. Une importante communauté musulmane, appelée Hui en chinois, subsiste en effet à Dali. Ce sont principalement des descendants de marchands et de soldats recrutés en Asie centrale pour combattre dans les rangs de l'armée mongole.

14 h

Visite des trois pagodes de Santa Si 

Situé à 3 km au nord-ouest de la vieille ville, le temple des Trois Pagodes est le symbole culturel de Dali. La pagode principale s'appelle QianXun; elle mesure 70 m de hauteur. Son architecture est typique de la dynastie des Tang (618 - 907) et se compose de 16 niveaux en pierre. Mais les trois pagodes sont juste un avant-goût à la visite du complexe qui compte une trentaine de temples bouddhistes s'échelonnant le long de la montagne. Montez quelques marches et vous arriverez à un premier temple dont vous ferez le tour par l'intérieur pour rejoindre le temple suivant, et ainsi de suite. On ne sait jamais s'il y en aura encore un autre derrière ou non. Une fois le dernier temple atteint, la vue sur la vieille ville et le lac est imprenable. Il vous en coûtera 121 yuans pour la visite.

19 h

Cuisine de rue dans la vieille ville

La vieille ville... (PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE) - image 6.0

Agrandir

La vieille ville

PHOTO MYRIAM GILLES, LA PRESSE

Dali ne s'arrête pas de vivre la nuit, bien au contraire. Vous trouverez des vendeurs de tout et n'importe quoi à toute heure, et la bouffe de rue est incontournable lors d'un voyage en Chine. Alors, faites-vous plaisir et testez ce qui se présente! Il y a des stands à BBQ (shaokao, en chinois) partout et, apparemment, tout ce qui peut se planter sur un petit bâton peut devenir une brochette. Il suffit de faire son choix de viandes, de poissons, de tofus ou de légumes et vous serez rassasié pour quelques yuans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer