Ottawa tiendra les enchères du spectre 5G en 2020

Des acteurs de l'industrie ont appelé à la... (Photo Federico Gambarini, Agence France-Presse)

Agrandir

Des acteurs de l'industrie ont appelé à la tenue en 2019 de la vente aux enchères du spectre dans la gamme de fréquences de 3,5 gigahertz, afin de s'aligner sur le calendrier de plusieurs autres pays, alors que les fabricants de téléphones développent des équipements capables d'utiliser les nouveaux réseaux.

Photo Federico Gambarini, Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Paddon
La Presse Canadienne
Toronto

Le gouvernement canadien tiendra une vente aux enchères de spectre sans fil pour les réseaux mobiles de cinquième génération en 2020, a annoncé mercredi le ministre de l'Innovation, Navdeep Bains - un échéancier qui ne devrait pas satisfaire les principaux fournisseurs du pays.

Des acteurs de l'industrie ont appelé à la tenue en 2019 de la vente aux enchères du spectre dans la gamme de fréquences de 3,5 gigahertz, afin de s'aligner sur le calendrier de plusieurs autres pays, alors que les fabricants de téléphones développent des équipements capables d'utiliser les nouveaux réseaux.

Mais le ministre Bains a affirmé que l'échéancier du gouvernement s'assurerait que le spectre du 5G soit en mesure de répondre à la demande des consommateurs pour les réseaux mobiles ultrarapides que les grands fournisseurs mettent en place.

M. Bains a également indiqué que le Canada envisageait de procéder à deux autres enchères de spectre - en 2019 et en 2021 - qui seront également utiles pour les réseaux de cinquième génération.

L'annonce du gouvernement a été faite à l'issue du Sommet canadien des télécommunications de Toronto, une grande rencontre annuelle de l'industrie.

Lundi, le chef de la technologie de Telus avait déclaré, à cette même conférence, que les consommateurs canadiens seraient désavantagés si le gouvernement ne procédait pas à la tenue des enchères avant 2020.

«Vous ne pourrez pas, en tant que Canadien, utiliser le dernier téléphone Samsung, ou le dernier LG, ou le dernier Huawei, ou même le dernier iPhone, avant 2021», avait affirmé Ibrahim Gedeon lors d'un entretien après son discours de lundi.

Mais M. Bains, qui est ministre de l'Innovation, de la Science et du Développement économique, a fait valoir mercredi que son ministère estimait que la date de 2020 convenait aux enchères du 3,5 GHz.

Il a également noté que le ministère de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique (ISDE) avait déjà annoncé une vente aux enchères pour le spectre de 600 MHz en 2019 - qui serait, selon M. Bains, compatible avec le 5G. L'ISDE procédera en outre à d'autres enchères en 2021 pour le spectre des ondes millimétriques, aussi compatible avec le 5G.

«Nous croyons que cela nous place dans une position relativement solide par rapport à nos pairs à l'international», a déclaré M. Bains lors d'un entretien réalisé peu de temps avant son discours.

«Nous serons toujours en avant de l'Australie et de l'Allemagne et figurerons parmi les cinq premiers pays en ce qui a trait à la disponibilité du spectre pour le 5G.»




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer