Françoise Abanda éliminée à Wimbledon

Françoise Abanda a n'a pas été en mesure... (Photo Alastair Grant, AP)

Agrandir

Françoise Abanda a n'a pas été en mesure de franchir le deuxième tour à Wimbledon, mais elle a chèrement vendu sa peau face à la championne de Roland-Garros Jelena Ostapenko.

Photo Alastair Grant, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Canadienne Françoise Abanda a été éliminée au deuxième tour du tournoi de Wimbledon, s'inclinant 6-4, 6-7(4) et 3-6, devant la Lettonne Jelena Ostapenko, 13e mondiale et championne du tournoi de Roland-Garros il y a quelques semaines.

Abanda ne s'est pourtant pas laissée intimider par la nouvelle réputation de sa rivale, affichant un calme et une assurance qui ont fini par pousser Ostapenko à commettre un grand nombre de fautes directes (39 au total).

Il s'agissait du troisième match entre les deux joueuses qui sont toutes deux âgées de 20 ans. Abanda avait remporté les deux premiers duels, chez les juniors, et elle a défendu ses chances avec beaucoup d'aplomb.

En première manche, la Montréalaise s'est rapidement détachée 5-2, mais elle a laissé Ospapenko revenir à 5-4, sur son service. La Lettonne a toutefois encore commis deux grosses fautes directes pour offrir la manche à sa rivale.

La deuxième manche a été aussi indécise, les deux joueuses prenant successivement l'avantage avec d'atteindre le bris d'égalité. Abanda a réussi le premier "mini-bris", mais elle n'a pas su le conserver et Ostapenko a réussi à créer l'égalité dans un grand cri de soulagement.

En troisième manche, Abanda a encore pris l'avantage, 2-0, mais Ostapenko est vite revenue à égalité et elle a ensuite soumis sa rivale à une forte pression, réussissant finalement le bris décisif dans le huitième jeu, avant de conclure le match sur son service.

Actuellement 142e mondiale, Abanda disputait son troisième tournoi du Grand Chelem, le premier à Wimbledon. Elle avait aussi atteint le deuxième tour à Roland-Garros, il y a quelques semaines, mais s'était inclinée sèchement devant la Danoise Caroline Wozniakci, 0-6, 0-6.

C'est une autre joueuse qu'on a vue sur le court à Wimbledon. Les performances d'Abanda lui permettront de grimper d'une vingtaine de places, probablement près du 120e rang.

De son côté, Ostapenko affrontera au troisième tour l'Italienne Camila Giorgi (82e), qui a battu mercredi, 6-4, 6-7(10), 6-1, l'Américaine Madison Keys. Celle-ci, la 17e favorite, a été ralentie par les blessures récemment et n'était visiblement pas revenue à son meilleur niveau.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer