• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Retour gagnant pour Murray, retour perdant pour Wawrinka 

Retour gagnant pour Murray, retour perdant pour Wawrinka

Stanislas Wawrinka et Andy Murray n'ont pas connu... (Photos AP)

Agrandir

Stanislas Wawrinka et Andy Murray n'ont pas connu le même sort au premier tour du tournoi de Dubaï.

Photos AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sandra Harwitt
Associated Press
DUBAÏ, Émirats arabes unis

Le champion en titre Stanislas Wawrinka s'est fait montrer la sortie par Damir Dzumhur, en deux manches de 7-6 (4) et 6-3, au premier tour du Championnat de Dubaï. Le numéro 1 mondial, le britannique Andy Murray, a quant à lui effectué un retour victorieux sur les courts en se jouant du Tunisien Malek Jaziri (51e) 6-4 et 6-1.

L'Écossais n'avait plus joué en compétition depuis son élimination surprise en huitième de finale à l'Open d'Australie fin janvier face à l'Allemand Mischa Zverev. Au prochain tour, Murray sera opposé à l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez (97e).

Manque de rythme

Pour Wawrinka, il s'agissait de son premier match, numéro 3 mondial, depuis son revers en demi-finale des Internationaux d'Australie face à son compatriote Roger Federer. Il avait quitté Melbourne avec une blessure au genou droit et a repris l'entraînement intensif il y a une semaine seulement. Il a révélé que son genou va bien, mais il a expliqué qu'il a besoin de plus de matchs pour retrouver son rythme.

«À l'entraînement, j'ai commencé à me sentir bien ces derniers jours, mais aujourd'hui j'étais un peu à court, a-t-il confié. Il a également commencé à jouer un peu mieux, à mettre en jeu un peu plus de premières balles de service et à imposer un peu plus de pression.»

Wawrinka s'est rapidement emparé d'une avance de 4-1.

«En début de match, pendant six à sept minutes, il s'est montré incroyable, a précisé Dzumhur. Je ne pouvais même pas toucher la balle.»

Mais c'est alors que Wawrinka a ralenti et s'est montré hésitant, permettant au Bosnien d'entrer dans le match. Au bris d'égalité, Dzumhur a pris les devants 5-2, ce qui lui a suffi pour s'assurer le premier set.

«J'espérais une baisse de régime de sa part, et c'est ce qui est arrivé, a ajouté Dzumhur. J'ai commencé à m'accrocher, à me battre.»

- Avec l'Agence France-Presse




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer