Djokovic signe un 30e gain d'affilée en Grand Chelem

Novak Djokovic a signé une 30e victoire d'affilée... (Photo Justin Tallis, AFP)

Agrandir

Novak Djokovic a signé une 30e victoire d'affilée en Grand Chelem, mercredi.

Photo Justin Tallis, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Wilson
Associated Press
Wimbledon

Novak Djokovic continue d'amasser les victoires lors de tournois du Grand Chelem.

Le champion en titre à Wimbledon a signé un 30e gain consécutif à un tournoi majeur, éliminant le Français Adrian Mannarino en trois manches de 6-4, 6-3, 7-6 (5), dans un match disputé sous le toit du court central du All England Club mercredi.

Chez les dames, Eugenie Bouchard a atteint le deuxième tour en écartant Magdalena Rybarikova, en deux sets.

Le Serbe Djokovic a l'exclusivité du troisième rang pour les victoires d'affilée en Grand Chelem. L'Australien Rod Laver, avec 31, et l'Américain Don Budge, avec 37, sont les seuls à le dépasser.

La dernière défaite de Djokovic à un tournoi majeur remonte à la finale des Internationaux de France, en 2015, lorsqu'il s'était incliné devant le Suisse Stanislas Wawrinka.

Interrogé à savoir s'il était surpris d'avoir atteint un tel plateau, Djokovic a répondu par la négative.

«Non, pas tant que ça, parce que j'ai des attentes très élevées.

«Mais je suis très heureux du fait que je sois capable de jouer à un tel niveau de façon constante lors des tournois du Grand Chelem, qu sont les plus importants de notre sport, a-t-il ajouté. Il s'agit d'une statistique dont je suis très fier.»

Pendant les deux premiers sets et la majeure partie de la troisième manche, Djokovic n'a eu aucune difficulté face au 55e joueur mondial, un gaucher qui célébrait son 28e anniversaire de naissance.

Mais le duel a pris vie alors que Djokovic servait pour le match, à 5-4. Il a commis deux doubles fautes, ses septième et huitème de l'affrontement, et perdu son service pour la première fois de la journée.

Puis, lors du bris d'égalité, Djokovic s'est bâti une avance de 5-2 grâce à deux coups gagnants en croisé. Deux points plus tard, Mannarino a tenté un amorti. Djokovic s'est précipité vers le filet, a glissé et est tombé sur le dos au moment où il expédiait la balle dans le filet.

Djokovic n'a été ni blessé, ni ébranlé et il a mis fin au match trois points plus tard.

Le Suisse Roger Federer, troisième tête de série, a éliminé le Britannique Marcus Willis, 772e joueur mondial, en trois manches de 6-0, 6-3, 6-4.

Willis est le qualifié au plus bas classement mondial ayant atteint le deuxième tour d'un tournoi du Grand Chelem depuis 1988. Il donne des leçons de tennis dans un club du centre de l'Angleterre. C'est sa copine qui l'a récemment convaincu de ne pas abandonner son rêve de jouer professionnellement.

Du côté féminin, Bouchard a finalement gagné 6-3 et 6-4 devant Rybarikova, de la Slovaquie.

Mardi, le duel avait été stoppé par la pluie avec la Québécoise en avance, 6-3 et 2-1.

Dominante 26-12 pour les coups gagnants, Bouchard a de plus mérité quatre des six bris de la rencontre.

Elle aura comme prochaine rivale Johanna Konta, Anglaise et favorite locale.

Si la pluie a retardé le jeu sur les terrain extérieurs, Agnieszka Radwanska n'a pas mis de temps à disposer de son adversaire sous le toit du court central.

La Polonaise, classée troisième et finaliste à Wimbledon en 2012, n'a fait qu'une bouchée de Kateryna Kozlova, la battant 6-2, 6-1 en 63 minutes seulement pour passer au deuxième tour de la compétition.

Radwanska a démontré toute l'étendue de son jeu face à l'Ukrainienne classée 97e au monde, dont il s'agissait du premier match dans le tableau principal de Wimbledon. Radwanska a rapidement gagné les quatre premiers jeux et n'a plus regardé derrière.

Le match a été joué en entier sous le toit rétractable du central, fermé après que la pluie battante eut forcé le report des activités sur les autres courts.

Sur les autres courts, trois matchs suspendus la veille ont pu être complétés: la 10e tête de série Tomas Berdych a signé une victoire de 7-6 (5), 5-7, 6-1, 7-6 (2) face à Ivan Dodig, Andrea Petkovic, classée 32e, a battu la Japonaise Nao Hibino 3-6, 7-5, 6-2, et Evgeniya Rodina a montré la sortie à Lesia Tsurenko 6-3, 7-5.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Eugenie Bouchard s'impose sur le court central

    Tennis

    Eugenie Bouchard s'impose sur le court central

    Après avoir patienté toute la journée en raison de la pluie, Eugenie Bouchard a eu droit à une belle surprise des officiels de Wimbledon, vers 20h à... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer