Federer rejoint Djokovic en finale à Wimbledon

Roger Federer... (PHOTO ADRIAN DENNIS, AFP)

Agrandir

Roger Federer

PHOTO ADRIAN DENNIS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse, La Presse Canadienne

(LONDRES) Le N.2 mondial Roger Federer a éliminé vendredi en demi-finale le N.3 Andy Murray 7-5, 7-5, 6-4 et rencontrera dimanche en finale de Wimbledon le N.1 Novak Djokovic.

Novak Djokovic... (PHOTO SUZANNE PLUNKETT, REUTERS) - image 1.0

Agrandir

Novak Djokovic

PHOTO SUZANNE PLUNKETT, REUTERS

Le Suisse, qui a brisé l'Écossais en toute fin des deux premiers sets, tentera de remporter son 8e titre londonien et le 18e en Grand Chelem.

«J'ai très bien servi, a apprécié le vainqueur. Je n'ai eu qu'une balle de break à défendre aujourd'hui contre peut-être le meilleur retourneur du monde. J'ai réussi à le maintenir sous pression.»

Solide, précis et ultra-réaliste, Federer n'a laissé aucune chance au chouchou du public, maintenu en fond de court pendant 2 heures 7 minutes et obligé de défendre.

Frustré, le vainqueur de 2013 s'est magnifiquement battu mais son adversaire, jamais éliminé en demie ici, a servi le plomb, ce qui a fini par le fragiliser sur son propre engagement.

Patient, Federer a saisi l'occasion quand elle s'est présentée, à chaque fois sur service adverse à 6-5 pour lui dans les deux premières manches.

Dans la deuxième, l'Écossais avait déjà produit un superbe effort pour sauver cinq balles de set à 5-4, ce qui a dû lui coûter cher mentalement par la suite.

Quand la même occasion s'est représentée dans le 3e set, Murray n'avait plus la force de ralentir le joueur de 33 ans.

Brillant, l'ex-N.1 a aligné 20 aces, 56 coups gagnants et seulement 11 petites fautes directes pour fissurer la confiance du vainqueur du Queen's et lui infliger sa première défaite sur gazon en 2015 après dix victoires.

Dans l'autre demi-finale, le Serbe Novak Djokovic l'a emporté 7-6 (2), 6-4 et 6-4 face au Français Richard Gasquet.

Djokovic s'est imposé en deux heures et 21 minutes, grâce notamment à une douzaine d'as. Il a aussi eu le dessus 46-36 pour les coups gagnants.

Djokovic a converti trois chances de bris sur huit et n'a flanché qu'une fois en quatre occasions du genre contre Gasquet, 21e tête de série.

Gasquet avait aussi atteint les demi-finales à Wimbledon en 2007. Djokovic l'a maintenant vaincu 12 fois en 13 confrontations.

Gasquet a mis à profit ses brillants revers à une main au départ, mais Djokovic a obtenu des bris importants en début de deuxième et troisième sets. Et malgré des traitements à l'épaule gauche, en milieu de rencontre, il n'a jamais paru trop menacé.

Djokovic a remporté les cinq derniers points du bris d'impasse. Il a ensuite réussi un bris au premier jeu du deuxième set, puis il est resté aux commandes par la suite. Il a remporté le tout dernier jeu à zéro au service, mettant la touche finale avec un coup droit gagnant.

«Je considère avoir livré une très bonne performance, a dit Djokovic, qui en sera à sa 17e finale en carrière en tournoi majeur. Ce n'est jamais facile. Richard a connu un très beau tournoi.»

Djokovic a mentionné qu'il ne s'en faisait pas du tout pour son épaule, ajoutant qu'il sera correct pour la finale de dimanche.

Le Serbe est le champion en titre sur le gazon anglais, où il a aussi régné en 2011. Plus tôt cette année, il a triomphé à Melbourne et a perdu en finale à Paris.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer