Eugenie Bouchard avec l'agence IMG, comme Serena

Eugenie Bouchard a confié la gérance de sa... (Photo Greg Baker, AFP)

Agrandir

Eugenie Bouchard a confié la gérance de sa carrière à WME-IMG, afin que le géant de la représentation sportive l'aide à «maximiser sa marque».

Photo Greg Baker, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

L'agence WME-IMG a confirmé mercredi qu'elle représenterait désormais la Canadienne Eugenie Bouchard. L'athlète de 20 ans, qui n'avait pas renouvelé son contrat avec l'agence Lagardère Unlimited, qui la représentait depuis plusieurs années, a longuement réfléchi avant de prendre sa décision. 

«Je suis vraiment excitée de me joindre à WME-IMG, a-t-elle indiqué par communiqué. Cette compagnie m'offre la meilleure position pour atteindre mes objectifs professionnels et maximiser la valeur de ma "marque".»

C'est la réputée Jill Smoller (qui est aussi l'agente de Serena Williams) qui dirigera l'équipe de management de Bouchard. L'Américaine de 50 ans, ancienne joueuse sur le circuit féminin, a été l'une des premières femmes à représenter des athlètes masculins de premier plan - Pete Sampras ainsi que les joueurs de la NBA Dennis Rodman et Kevin Garnett, par exemple. Elle a aussi travaillé avec la golfeuse Michelle Wie, les sprinteuses Allyson Felix et Florence Griffith-Joyner, sa première cliente.

Bouchard a également signé une entente avec IMG-Models, une division de l'entreprise qui se spécialise dans la mode. La direction de WME-IMG a d'ailleurs insisté: «"Genie" offre une rare combinaison de talent, de caractère et de charisme qui lui permet de transcender le sport; alors que nous lui offrons des occasions et des partenariats dans les domaines du tennis, du marketing et du mannequinat qui l'aideront à atteindre de nouveaux niveaux de succès, aussi bien sur les courts qu'à l'extérieur.»

Bouchard a déjà des ententes de commandites avec Babolat, Nike, Rogers, Coca-Cola, Usana Health Sciences et Tourna Grip. Elle a également posé pour plusieurs magazines de mode, aussi bien au Canada qu'à l'étranger.

Smoller, qui sera épaulée par Brad Slater, est réputée pour son audace. En 2010, elle n'a pas hésité à négocier une entente de plusieurs années et de plusieurs millions pour Garnett avec le manufacturier chinois d'articles de sport Anta, laissant sur la table une offre d'Adidas, le partenaire de longue date du joueur-vedette de la NBA. Elle aime aussi diversifier les activités professionnelles de ses clients - au cinéma, par exemple -, ce qui ne déplaira sûrement pas à Bouchard.

L'expérimentée agente est aussi habile pour gérer les controverses, en grande partie «grâce à» Serena Williams. Smoller avait toutefois aussi dû composer avec les nombreuses accusations de dopage à l'endroit de Griffith-Joyner, et surtout avec la mort soudaine de l'ex-athlète à 38 ans, en 1998.

Bouchard sera donc visiblement bien entourée, et cette importante annonce assure son avenir financier. Elle pourra maintenant se concentrer sur le tennis et sur l'embauche d'un nouvel entraîneur. À moins d'un mois du début de la saison, la septième joueuse mondiale doit remplacer l'Américain Nick Saviano, qui travaillait avec elle depuis huit ans.

En principe, Bouchard doit prendre part à la Coupe Hopman à Perth, en Australie, du 4 au 11 janvier, où elle représentera le Canada avec Vasek Pospisil.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer